Tags Posts tagged with "Conseil Mondial de l’Or"

Conseil Mondial de l’Or

par -

Vendredi 21 janvier 2011 à Tunis, la Banque centrale de Tunisie affirmait que «les réserves du pays en or s’élèvent à 6,8 tonnes dont 5,3 tonnes sont conservées dans les coffres de la BCT et 1,5 tonne dans ceux de la Banque centrale britannique, et ce, depuis 20 ans».

Février 2015, le Conseil Mondial de l’Or (CMO) publiait la liste officielle des cent pays détenant les plus grandes réserves d’or au monde. Selon ce rapport, basé sur les données du Fonds monétaire international (FMI), la Tunisie occupe la 79ème place dans le monde avec des avoirs en or estimés à 6,8 tonnes. Février 2016, la BCT annonçait sur son site Internet que les avoirs en or de la Tunisie sont de 301,581 MDT. Il est inutile à ce propos de préciser que les différences de valeur sont dues aux variations du prix international du métal jaune.

or22

Et avant que la «fièvre de l’or » ne s’empare de nos lecteurs, il faut préciser qu’il s’agit là uniquement de l’Or monétaire. L’autre Or dont dispose la Tunisie sans qu’on n’en connaisse les quantités est l’Or bijoutier et il est du ressort du ministère des Finances.

Depuis la révolution, la Tunisie découvre pourtant une autre source d’Or, celui que les services de la Douane confisquent. Cinq lingots kilos ont été, par exemple, saisis en avril 2011, dans les bagages d’un citoyen en partance pour Istanbul rapporte le site de la Douane. Les quantités confisquées depuis 2011, ont atteint les 304,850 kilogrammes. La valeur (non définitive car variant selon le prix de l’Or) de cet or, en lingots et en bijoux divers, a dépassé les 15,294 MDT. Force est cependant de constater que les quantités qui ont été confisquées ne sont certainement qu’une goutte dans l’océan de ce qui a été détourné.

or14

Comme on le constate dans cette figure, le plus fort moment du détournement de l’or pour le faire sortir hors des frontières des pays, aura été l’année 2011, l’année de la révolution, celle où tous les rouages de l’Etat étaient en destruction totale ou en état de profonde déliquescence. Mais on pourrait aussi dire l’année du gouvernement de la Troïka.

Cela pourrait d’ailleurs être expliqué par la peur de ceux qui ont longtemps thésaurisé et transformé leur argent en or de voir leurs biens saisis par les tenants de la révolution. Cela démontre cependant une chose : il y a beaucoup de richesses matérielles en Tunisie. Elle n’est cependant pas entre les mains de l’Etat, car circulant dans des circuits non-conventionnels. Ce n’est donc pas le Tunisien (en général, cela  s’entend) qui est en faillite, mais uniquement l’Etat. Les richesses existent, mais hors de portée des circuits dont l’Etat pourrait tirer profit.

On ne connaîtra certainement jamais les quantités d’Or qui ont été fuitées en dehors des frontières. Mais en 2015, les saisies d’Or par la Douane reprenaient de plus belle et ce sont plus de 80 kilogrammes qui ont été confisqués.

La question que se posera, à ce stade, tout le monde est : où se trouve maintenant tout cet Or ? Où sont passés les 304 kilogrammes d’Or saisies par les services de la Douane ? La réponse nous a été donnée par ces mêmes services. Tout l’Or saisi serait actuellement en dépôt dans les coffres-forts de la banque centrale ! Qu’en fera cette dernière ? On posera la question au Gouverneur !

Il y a lieu, aussi, de poser la question sur l’issue des dossiers transmis par la Douane à la justice. Qui a détourné toute cette quantité d’Or et à quelle fin ? Qui a profité du crime ou à qui a profité ce crime ?

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis saluent les annonces récentes des gouvernements du Soudan et d’Arabie saoudite, mettant en évidence l’engagement du Soudan d’établir un dialogue constructif avec...

Reseaux Sociaux