Tags Posts tagged with "coopération tuniso-chinoise"

coopération tuniso-chinoise

par -

Dix nouveaux sites archéologiques datant de l’époque romaine ont été trouvés dans le sud tunisien grâce à l’utilisation pour la première fois en Tunisie de la méthode satellitaire et des technologies spatiales, et ce, dans le cadre d’une coopération tuniso-chinoise.

Ces découvertes ont été effectuées grâce à une équipe de chercheurs de l’Institut des Régions Arides (IRA) et l’Institut National du Patrimoine (INP) en collaboration avec le Centre international des technologies spatiales de l’académie chinoise des sciences.

La prospection par satellite a permis la découverte d’une partie d’une lime romaine dans l’oasis de Chenini dans le gouvernorat de Tataouine.

Dans le gouvernorat de Médenine, les images satellitaires ont permis de détecter deux parties de lime romaine, un système d’irrigation romaine, trois grands bassins et un cimetière romain. Dans le gouvernorat de Gafsa, les méthodes satellitaires ont permis d’identifier deux forts romains.

Ces découvertes ont été présentées, jeudi, lors d’une conférence de presse, au siège du ministère des affaires culturelles en présence du ministre Mohamed Zine El Abidine, du conseiller culturel de l’ambassade de la république populaire de Chine Guangming Bai, et de l’équipe archéologique tuniso-chinoise à sa tête le chercheur chinois Huadong Guo et le directeur général de l’institut national du patrimoine (INP) Faouzi Mahfoudh.

Dans sa présentation, le directeur de l’INP Faouzi Mahfoudh a expliqué que ces découvertes s’inscrivent dans le cadre d’un grand projet chinois concernant l’élaboration d’une carte archéologique numérique avec l’utilisation des satellites.

“Cette démarche s’inscrit dans le programme “Digital Belt and road” (DBAR), un grand projet chinois visant la recréation de la route historique de la soie” a-t-il encore précisé.

Mahfoudh a, par ailleurs, mentionné que l’utilisation des satellites chinois ont permis de détecter les sites archéologiques enfuis à plus de 2 à 3 mètres sous terre, signalant que le choix de démarrer ce projet pilote par le sud tunisien s’inscrit dans le cadre de la discrimination positive.

Selon la même source, ces découvertes archéologiques par le biais des nouvelles technologies permettront à l’INP d’élaborer la carte archéologique numérique. Il a, à cet égard, affirmé que cette carte permettra de limiter les dépenses au niveau de la prospection archéologique et de la maintenance.

La coopération tuniso-chinoise vise aussi la formation des chercheurs tunisiens aux nouvelles méthodes de prospection ainsi que la mise en valeur de l’image de la Tunisie comme une destination touristique pour les chinois, a-t-il ajouté.

De son côté, le ministre des affaires culturelles a estimé que ces découvertes archéologiques constituent l’un des principaux axes de travail du ministère depuis 20 mois. Dans ce sens, il a souligné l’importance de la recherche dans le patrimoine archéologique et sa valorisation dans le développement économique du pays.
Il a, dans ce contexte, rappelé que les découvertes archéologiques récentes ont permis de montrer que la présence humaine en Tunisie existe depuis 98 mille ans et non seulement depuis 40 mille ans.
Dans leurs interventions, les experts chinois ont passé en revue les étapes de la recherche en soulignant l’importance de la coopération tuniso-chinoise dans le renforcement des relations entre les deux pays dans les différents domaines.

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Imed Heni est un cadre de l’OACA. On ne mettra pas sa photo, pour ne pas utiliser celle du petit garçon qu’il affiche sur...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

L’Afrique est sur la voie d’une accélération sans précédent de sa croissance économique, similaire à celle qu’ont connue les marchés asiatiques. C’est la conviction...

Reseaux Sociaux

SPORT

L'attaquant brésilien du Paris SG Neymar souffre d'une "élongation des adducteurs droits" et son partenaire d'attaque Kylian Mbappé d'une "contusion de l'épaule droite", a...