Tags Posts tagged with "coordination sécuritaire"

coordination sécuritaire

par -
Les députés qui se sont rendus en Syrie ont appelé, lundi, au cours d’une conférence de presse, à une coordination sécuritaire urgente entre la Tunisie et la Syrie pour connaitre plus de détails sur les Tunisiens se trouvant dans les prisons syriennes et appartenant à des organisations terroristes.
La députée Leila Chettaoui a insisté sur la nécessité de mettre en place une commission composée de sécuritaires Tunisiens et Syriens pour examiner les dossiers de terrorisme et les associations impliqués dans l’envoi de jeunes tunisiens en Syrie.
D’après elle, les témoignages des terroristes tunisiens emprisonnés en Syrie font état de l’existence d’un réseau qui leur a permis de quitter la Tunisie.
Leila Chettaoui, ancienne élue de Nidaa Tounes et présidente de la Commission parlementaire d’enquête sur les filières de recrutement et d’envoi des Tunisiens pour le jihad dans les zones de tension, avait été évincée de cette commission en avril dernier. Elle a, ensuite, rejoint le bloc parlementaire Al-Horra.
La députée Mbarka Brahmi (Front populaire) a, de son côté, déclaré que “le président syrien Bachar Al-Assad a affirmé l’absence totale d’une coordination sécuritaire entre la Tunisie et la Syrie concernant les dossiers de terrorisme”.
Selon elle, la coordination sécuritaire entre les deux pays en matière de lutte contre le terrorisme permettra de “préserver la Tunisie contre les crimes” que pourraient commettre les Tunisiens de retour de Syrie.
Joint par l’agence TAP, le député Slah Bergaoui (Bloc Al-Horra) a indiqué que la lutte contre le terrorisme exige une collaboration entre les pays concernés par ce fléau.
Malheureusement, la visite en Syrie de certains membres de l’Assemblée des représentants du peuple a montré la faiblesse de la coordination entre les deux pays en matière de lutte contre le terrorisme, a-t-il dit.
Il a précisé que la délégation s’est rendue en Syrie et au Liban et rencontré plusieurs personnalités et dirigeants des deux pays.
La délégation, composée de neuf députés, s’était rendue le 4 août en Syrie “à titre privé” pour œuvrer “en vue de rétablir les relations diplomatiques avec la Syrie et enquêter sur les réseaux d’envoi des jeunes tunisiens dans les zones de tension”.
Lors d’une plénière de l’ARP, le 19 juillet dernier, un projet de motion appelant au rétablissement des relations diplomatiques avec la Syrie avait été rejeté.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

La Commission alloue 7,2 millions d'euros supplémentaires pour renforcer sa réponse face au virus Ebola, qui n'est pas encore sous contrôle, en République démocratique...

Reseaux Sociaux

SPORT

A l’occasion de la demi-finale retour de la ligue des champions d’Afrique Espérance ST-Premeiro de Agosto, prévue mardi à 17h00 au stade olympique de...