Tags Posts tagged with "CPG, GCT, Tunisie"

CPG, GCT, Tunisie

par -
La crise est devenue gravissime pour le secteur des phosphates. Les inceritudes s’accumulent à l’horizon et l'avenir serait sur le point d’être catastrophique. Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu ce vendredi

La crise est devenue gravissime pour le secteur des phosphates. Les inceritudes s’accumulent à l’horizon et l’avenir serait sur le point d’être catastrophique. Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu ce vendredi, 26 avril 2013, à la Présidence du gouvernement, Romdhane Souid, directeur général des mines au ministère des l’Industrie a dressé un tableau noir de la situation du secteur. Epine dorsale de l’économie tunisienne, le secteur des phosphates qui contribue à hauteur de 3% dans le PIB du pays et représente 10% des exportations tunisiennes, se trouve, aujourd’hui, en proie à de nombreuses difficultés.

Dans une déclaration à Africanmanager, Romdhane Souid a précisé que les stocks des phosphates seront épuisés dans trois mois, et que plusieurs unités de transformation ainsi que de production sont menacées de fermeture, à cause du nombre massif des sit-in et des grèves paralysant les activités de la compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) ainsi que du groupe chimique tunisien (GCT). Et de souligner que l’arrêt pour une seule journée, de la production dans les deux sociétés, entraîne une perte de 3 millions de dinars.

Romdhane Souid a affirmé, en outre, que la capacité d’endettement du secteur pour mobiliser les fonds nécessaires pour financer des projets est obérée par la chute de la production et des ventes du secteur. Cela a provoqué, également, la dégradation de la note souveraine du secteur et la perte de son statut sur le marché mondial. Et de préciser que la Tunisie a perdu 50% de sa part dans le marché indien, 50% du marché brésilien, tandis que le marché turc a été totalement perdu.

Au sujet des pertes financières du secteur, Romdhane Souid a précisé que les pertes sont évaluées à 2000 millions de dinars entre les années 2011 et 2012. Plus encore, le secteur qui assurait auparavant 9000 postes d’emploi, n’en offre aujourd’hui que 27 000 , ce qui exige la mobilisation de 500 millions de dinars au titre des salaires.

CPG : Des stocks en baisse de 45%

Au sujet de la compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG), le responsable a indiqué que la production a reculé, en 2012, de 66% et ce en comparaison avec l’année 2010. Ainsi, le rythme de production des phosphates, durant le premier trimestre de l’année 2013, n’a pas dépassé les 20% de la capacité totale de production. Les ventes de ce groupe ont également, reculé de 34% par rapport à 2010, passant ainsi de 7,2 millions de tonnes à 4,7 millions de tonnes en 2012.

Il a souligné, en outre, que les stocks commerciaux des phosphates en comparaison avec l’année 2010, ont baissé de 45%, suite à l’arrêt de la production entre 34 et 296 jours, durant l’année 2012 et entre 4 et 90 jours, durant l’année 2013.

Il a ajouté que le transport ferroviaire n’a pas dépassé les 5 trains par jour, en 2012, contre 12 trains en 2010. Le nombre des agents de la compagnie a, pour sa part, évolué de 4898 en 2010 à 7642 actuellement, soit une hausse de 56%.

GCT : Des ventes en baisse de 36%

Au sujet du GCT, le responsable a précisé qu’en 2012, la part du groupe chimique tunisien (GCT), sur le marché mondial a reculé par rapport à l’année 2010. Ce recul a touché l’acide de phosphore (9%), les engrais chimiques (4%) ainsi que les engrais super triphosphate (13%).

Les quantités de phosphates reçues ont connu, également, un recul de 37%. Tous les produits ont enregistré une baisse comprise entre 32% et 48%, au niveau de la production, expliquée par l’arrêt de l’activité de la société pendant 158 jours. Les ventes ont également baissé de 36%. Le taux d’exploitation des usines n’a pas dépassé, quant à lui, les 57%. Le nombre des salariés a presque doublé durant l’année 2013, pour atteindre 8224 actuellement.

Khadija Taboubi

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

La 23ème Conférence des Parties (COP23) de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) tenue à Bonn (Allemagne) du 6 au...

Reseaux Sociaux

SPORT

La sélection tunisienne de kyokushinkai a terminé à la 3e place du championnat arabe de cette catégorie organisé au Liban, avec un total de...