Tags Posts tagged with "création de projets"

création de projets

par -

Une conférence de presse a été organisée jeudi 13 septembre 2018 à Tunis pour mettre sous les projeteurs le projet “MEETAfrica”. Il s’agit d’un programme qui a commencé depuis deux ans et demi et qui a permis à de jeunes Algériens, Camerounais, Maliens, Marocains, Sénégalais et Tunisiens diplômés de l’enseignement supérieur français ou allemand de créer des entreprises à fort caractère technologique ou porteuse de solutions innovantes dans leurs pays d’origine.

Dans une déclaration faite à Africanmanager, le secrétaire d’État à l’économie numérique, Habib Dababi, a affirmé qu’il s’agit d’un programme très intéressant qui permettra aux jeunes diplômés, médecins, entrepreneurs de créer leurs propres entreprises en Tunisie afin de lutter contre le chômage et multiplier les offres d’empois. «Nous avons des compétences tunisiennes à l’étranger (des ingénieurs, des médecins…) et nous voulons que nos jeunes participent à la redynamisation de l’économie et renforcent davantage le marché de l’emploi. Le gouvernement appuie ce projet innovant et encourage les jeunes afin qu’ils réussissent leurs projets en Tunisie et ce à travers l’accompagnement administratif, la facilitation des relations avec les bailleurs des fonds…», a-t-il affirmé..

Le projet est financé à hauteur de 1,7 Million d’euros par l’Union européenne et le centre international pour le développement des politiques migratoires (ICMPD) et a bénéficié d’un cofinancement du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères. L’objectif premier de “MEETAfrica” est d’offrir un solide accompagnement à ces jeunes étudiants, professionnels et chercheurs formés en Europe, qui considèrent l’entrepreneuriat comme une voie d’insertion professionnelle et qui souhaitent créer dans leurs pays d’origine une entreprise leur permettant de valoriser les compétences acquises durant leurs études.

Cet accompagnement se traduit dans les faits par des actions de coaching et des conseils en vue de consolider l’idée première du projet, de maturation pour démontrer sa faisabilité technique, d’incubation pour s’assurer de la bonne intégration économique dans le pays et enfin de facilitation à l’accès au financement.

40 des 70 lauréats de ce programme ont été réunis à Tunis du 12 au14 septembre pour un ultime événement au cours duquel ils ont pu réseauter et surtout participer à un cycle de formations sur mesure couvrant des sujets clés relatifs à l’étape de lancement de leur activité (accès au financement, industrialisation, pitch, etc.)

À travers leurs différents projets, ces jeunes créent des emplois et, plus largement, contribuent de manière certaine au développement de leurs pays d’origine.

MEETAfrica” était un programme pilote, mais il n’aura de sens que si son action est pérenne. Une seconde phase est en préparation. On réfléchit à un élargissement du programme à des diplômés de l’enseignement supérieur résidant dans d’autres pays européens autres que la France et l’Allemagne ainsi qu’à plus de pays d’origine.

par -

Le gouvernement publiera, la semaine prochaine, un décret gouvernemental qui fixera les autorisations nécessaires pour la création de projets, a affirmé Taoufik Rajhi, ministre-Conseiller auprès du Chef du Gouvernement Chargé du Suivi des Réformes Majeures.

Intervenant, jeudi à Sfax, lors d’un débat sur les impacts des incitations inscrites dans le cadre de la nouvelle loi sur l’investissement, le ministre a estimé que le nouveau décret permettra une réduction significative du nombre de procédures requises et la suppression, au cours des mois de mai et juin 2018, de certains nombre d’entre elles. ” La nouvelle loi sur l’investissement, une des réformes majeures du gouvernement, constitue un message rassurant pour les investisseurs “, a déclaré Rajhi.

Il a, par ailleurs, estimé que les commissions régionales d’investissement créées, récemment, ne manqueront pas de renforcer le processus de décentralisation en général et la décentralisation de l’investissement en particulier, à travers la création d’une dynamique de développement dans ces régions outre le renforcement du principe de liberté d’investissement.

Plusieurs participants à ce débat ont exprimé leurs réticences concernant cette nouvelle loi sur l’investissement évoquant, notamment, les difficultés relatives aux climats d’affaires et la complexité des dispositions administratives, douanières outre le commerce parallèle et la contrebande.

par -

Les travaux de la conférence régionale annuelle pour l’investissement et la création de projets au profit des Tunisiens à l’étranger ont démarré, mercredi, au siège de la Chambre de commerce et d’industrie de Sfax.
Prennent part à cette rencontre, placée sous le thème ” les opportunités d’investissement et de partenariat pour les Tunisiens résidents à l’étranger “, une vingtaine de concitoyens installés dans des pays arabes et européens ainsi que des représentants de structures et institutions d’appui et d’encouragement à l’initiative privée.
Le directeur régional au développement Khaled Hachicha a présenté, à cette occasion, un exposé sur les opportunités d’investissement qui existent dans la région au niveau de plusieurs secteurs tels que l’huile d’olive, la pêche, l’industrie, les services, la santé, le thermalisme, les nouvelles technologies et l’économie du savoir.
De son coté, le directeur régional de l’Office des Tunisiens à l’étranger à Sfax Moncef Khelifi a appelé les banques à réduire les prélèvements sur les transferts en devises.
Pour sa part, la directrice du centre d’affaires de Sfax, Ikram Makni a réaffirmé l’engagement du centre et de la chambre de commerce à accompagner nos compatriotes pour investir et créer des projets dans la région.

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Imed Heni est un cadre de l’OACA. On ne mettra pas sa photo, pour ne pas utiliser celle du petit garçon qu’il affiche sur...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Les anciens présidents Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana sont arrivés en tête du premier tour de l'élection présidentielle à Madagascar, selon des résultats encore...

Reseaux Sociaux

SPORT

Kylian Mbappé a dédramatisé dimanche avec humour la brouille survenue deux jours plus tôt en sélection entre ses deux partenaires d'attaque au Paris SG,...