Tags Posts tagged with "décret anti-immigration"

décret anti-immigration

par -

Décidément le règne de Donald Trump est bien agité et ses bras de fer avec la justice américaine battent déjà des records, pour un président ! A peine quelques heures après le camouflet administré par un juge de Hawaï, son très controversé décret anti-immigration a été retoqué ce mercredi 18 octobre par un magistrat fédéral de l’Etat américain du Maryland, Theodore Chuang, rapporte l’AFP. Et ce qui irrite le plus le locataire de la Maison Blanche, c’est que cette suspension a une portée nationale et donc Trump n’est pas près de voir son rêve se réaliser : Fermer les frontières de son pays aux ressortissants de 7 nations du monde, qu’il juge dangereux pour la sécurité de ses concitoyens (Yémen, Syrie, Libye, Iran, Somalie, Corée du Nord et Tchad)…

Pourtant le républicain pensait avoir fait ce qu’il fallait en servant une troisième version de son texte, avec moult remaniements et gages. Mais voilà : La dernière mouture du décret migratoire “est une réanimation difficilement séparable du décret anti-musulmans par deux fois bloqué“, a asséné le juge Chuang. Peut-être que Trump finira par comprendre que le problème n’est pas la forme de son document, mais le fond, avec cette radicalité aveugle qui caractérise une bonne frange de ses électeurs et de son parti. Le texte, qui barre la route à des dizaines de millions de musulmans, d’un trait, sans distinguo, était censé entrer en vigueur aujourd’hui, mais c’était sans compter sur la pugnacité des juges, que Trump avait manifestement sous-estimée. Mais son administration a promis de se battre jusqu’au bout pour obtenir l’interdiction définitive du territoire américain aux ressortissants de ces 7 pays…

par -

Jamed Robart, un juge fédéral de Seattle, est le grain de sable dans la machine infernale Donald Trump, qui donne le tournis au monde entier. Il a osé se dresser contre la tornade républicaine en bloquant son décret anti-immigration. Certes le gel de ce texte auquel tient tant Trump n’est que temporairement, le temps que la justice se penche sur la plainte du ministre de la Justice de l’Etat de Washington, ce lundi, mais entre temps la bravade du juge fédéral vu suspendre le décret de Trump sur tout le territoire américain…

Pour rappel, le fameux décret de Trump prive de visa les ressortissants de 6 pays à majorité musulmane pendant trois mois (Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan et Yémen, alors que l’interdiction frappant les Syriens est indéfinie), sous prétexte qu’ils représentent une menace pour la sécurité des Etats-Unis, un argument balayé par Jamed Robart, ce qui a provoqué l’ire de la Maison Blanche. Cette dernière avait immédiatement pondu un communiqué qui qualifiait de “scandaleuse” la décision du juge, avant de se rétracter quelques minutes après avec un texte où cette expression avait disparu. Il ne fallait surtout pas donner l’impression que le président engage un bras de fer avec la justice…

“La Constitution a vaincu aujourd’hui”, a confié M. Ferguson, un démocrate, suite au camouflet administré à Trump. “Personne n’est au-dessus de la loi, pas même le président”, a-t-il ajouté. L’ironie du sort c’est que le juge Robart avait été désigné par l’ex-président George W. Bush, un républicain, comme Trump… 

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Appelé «bulldozer de la finance» par notre confrère Business News, à 48 ans et des dizaines d’entreprises introduites sur la cote de la bourse...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux

SPORT

Programme de la 5e journée de l'Europa League de football qui sera disputée le jeudi 23 novembre (en heures GMT): Groupe F (18h00) Lokomotiv Moscou (RUS) -...