Tags Posts tagged with "délégation de l’UE"

délégation de l’UE

par -

L’appui de l’Union européenne à la Tunisie en matière de sécurisation des frontières maritimes et terrestres et le financement de certains projets dans les zones rurales, ont été au centre d’un entretien, jeudi, à Tunis, entre le ministre de la Défense nationale Farhat Horchani et le Chef de la délégation de l’UE à Tunis Patrice Bergamini.
A cette occasion Bergamini a souligné la détermination de l’UE à appuyer les efforts de la tunisie dans les domaines militaire et sécuritaire dans la mesure où la sécurisation des frontières de la Tunisie revêt une importance majeure pour l’UE et l’espace méditerranéen entier, indique un communiqué du département de la Défense.
” Le développement de la Tunisie est tributaire de la sécurité “, a-t-il affirmé.
De son coté, le ministre de la Défense a indiqué que la Tunisie fait, actuellement, face à des menaces non traditionnelles et s’emploie à, l’heure actuelle, à relever les défis de la sécurité saluant le soutien apporté par l’UE notamment dans les domaines de la formation, le renseignement, l’échange de l’expertise et le développement des zones rurales.
Par ailleurs, Horchani a plaidé pour la mise en place d’une approche de développement globale d’autant, a-t-il dit, que la lutte anti-terroriste ne se limite pas à la seule solution sécuritaire. Il a réaffirmé la détermination de l’Etat à développer les régions frontalières notamment à travers la création de projets à Borj El Khadra et dans le sud du pays similaires à celui de Rjim Maâtoug.

par -
Dans le cadre du programme « Spring »

Laura Baeza, à la tête de la délégation de l’Union européenne (UE) en Tunisie depuis 2012, est sur le départ. Et il a été décidé de mettre à sa place le diplomate français Patrice Bergamini, 46 ans, patron de la division des relations euroméditerranéennes au Service européen pour l’action extérieure, rapporte jeune-afrique.com hier vendredi 08 juillet.

Le journal ajoute que cette désignation est actée mais qu’elle sera officialisée dans les semaines à venir. Autre détail intéressant dans cette affaire aux gros enjeux : Bergamini a ce qu’on appelle un profil plus sécuritaire, en effet il a piloté en 2010 l’Agence européenne du renseignement (Sitcen). Le péril sécuritaire qui guette dans la région de l’Afrique du nord explique sans doute ce changement de braquet de l’UE, après le mandat de Mme Baeza qui a surtout été marqué par un activisme pour donner corps au traité de libre-échange approfondi entre la Tunisie et l’UE (Aleca).

Par ailleurs Bergamini a été conseiller aux Affaires étrangères au cabinet de Catherine Ashton, l’ex-patronne de la diplomatie européenne, donc il ne maitrise pas que les dossiers sécuritaires…

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Le bilan de l'attaque d'une mosquée vendredi à Bir al Abed, dans le nord du Sinaï en Egypte, atteint désormais 200 morts, selon un...

Reseaux Sociaux

SPORT