Tags Posts tagged with "dinar, Tunisie"

dinar, Tunisie

par -
Sur le marché des devises

Sur le marché des devises, le dinar tunisien a accéléré sa dégringolade cette semaine face à la devise européenne et s’échange, ce vendredi, 22 novembre 2013, à son plus bas niveau historique à 2,2718 dinars pour un Euro!

La monnaie tunisienne a chuté de 10,48% depuis le début de l’année par rapport à l’Euro. Ce vendredi, 1 Euro vaut 2,2718 et 1 dollar vaut 1,681 dinars.

par -
Sur le marché des changes

Sur le marché des changes, le dinar a enregistré une appréciation de 0,05% et 0,06%, respectivement, vis-à-vis de l’euro et du dollar américain durant le mois d’octobre, une évolution qui reflète la stabilité de la parité entre les deux devises au cours de la période récente, d’une part, et l’amélioration de la liquidité du marché des changes local entraînant une moindre intervention de la Banque centrale sur ce marché, d’autre part.

Pour ce qui est de l’évolution des prix, le glissement annuel de l’indice des prix à la consommation a atteint 5,7% au mois de septembre 2012 contre 5,6% le mois précédent et 3,9% en septembre 2011. Ce rythme ascendant est imputable à la hausse des prix des produits alimentaires et à l’ajustement de ceux de certains produits encadrés. Encore faut-il signaler l’apparition, récemment, de certains prémices de détente des pressions inflationnistes, mais sans indications confirmant la poursuite de cette tendance au cours des prochains mois.

A la lumière de ces évolutions, le Conseil a appelé à une meilleure coordination entre les politiques économiques et financières pour améliorer la liquidité de l’économie et a décidé de maintenir inchangé le taux d’intérêt directeur de la Banque Centrale.

par -
Sur le marché des changes

Sur le marché des changes, le dinar a enregistré une appréciation de 0,05% et 0,06%, respectivement, vis-à-vis de l’euro et du dollar américain durant le mois d’octobre, une évolution qui reflète la stabilité de la parité entre les deux devises au cours de la période récente, d’une part, et l’amélioration de la liquidité du marché des changes local entraînant une moindre intervention de la Banque centrale sur ce marché, d’autre part.

Pour ce qui est de l’évolution des prix, le glissement annuel de l’indice des prix à la consommation a atteint 5,7% au mois de septembre 2012 contre 5,6% le mois précédent et 3,9% en septembre 2011. Ce rythme ascendant est imputable à la hausse des prix des produits alimentaires et à l’ajustement de ceux de certains produits encadrés. Encore faut-il signaler l’apparition, récemment, de certains prémices de détente des pressions inflationnistes, mais sans indications confirmant la poursuite de cette tendance au cours des prochains mois.

A la lumière de ces évolutions, le Conseil a appelé à une meilleure coordination entre les politiques économiques et financières pour améliorer la liquidité de l’économie et a décidé de maintenir inchangé le taux d’intérêt directeur de la Banque Centrale.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux