Tags Posts tagged with "dommages et intérêts"

dommages et intérêts

par -
21 blessés ont été admis

La veuve d’une des victimes polonaises de l’attentat  terroriste du musée du Bardo a engagé des poursuites judiciaires contre  l’agence de voyage qui a vendu au couple les billets de transport.

Elle réclame des dommages et intérêts d’un montant de 182, 300 euros.

L’affaire devait être plaidée au tribunal de première instance  de Poznań, où la demanderesse vivait avec son défunt mari, mais a été déférée devant les juges de la ville d’Opole où l’agence de voyage qui a des bureaux à travers le pays, a son siège.

L’avocat  de la veuve  fait grief à l’agence de voyage d’avoir omis d’informer les clients du danger de voyager dans le pays, invoquant une  «négligence professionnelle».

Trois Polonais sont morts lors de l’attentat du musée du Bardo en mars 2015, qui a fait au total 22 tués.

par -

Un tribunal italien a, ce mercredi, déclaré l’Etat tunisien coupable dans l’affaire de coups et blessures où sont poursuivis  deux policiers tunisiens qui ont agressé deux collègues italiens en Italie en 2008. Le tribunal a ordonné à la  Tunisie de payer 5.000 euros de dommages et intérêts à la policière  Laura Tassistro qui a été agressée ainsi que son  collègue  de sexe masculin  par deux agents de la police tunisienne  à Gênes en novembre 2008. Le tribunal a également condamné les deux assaillants à un an de prison ferme chacun

 “C’est la première fois qu’un Etat étranger est  condamné en Italie pour des faits commis par des agents relevant de son appareil de la sûreté “, a déclaré l’avocat de Laura Tassistro,  Michele Ispodamia, citée par l’agence de presse ANSA.

 ” Il s’agit d’un verdict révolutionnaire qui pourrait servir de précédent dans les cas de crimes contre les Italiens à l’étranger, à commencer par celui de Giulio Regeni “, a-t-il estimé. Giulio Regeni est le chercheur universitaire italien de 28 ans qui a été torturé et assassiné au Caire plus tôt cette année. L’avocat a également déclaré qu’il a fallu un an pour venir à bout de la résistance du ministère italien des Affaires étrangères pour permettre que la Tunisie soit citée dans cette affaire en la personne de son ambassadeur en Italie, Naceur Mestiri.

La policière Tassistro et son collègue ont été agressés après avoir demandé aux deux policiers tunisiens leur laissez-passer  alors qu’ils venaient de débarquer au port de Gênes. Ils ont refusé d’obtempérer et se sont déchaînés contre leurs deux collègues italiens qui tentaient de les conduire au poste de police pour interrogatoire.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux