Tags Posts tagged with "élection américaine"

élection américaine

par -

Donald Trump a dénoncé jeudi la désignation d’un procureur spécial chargé d’enquêter sur les liens entre son entourage et la Russie, la présentant comme la “plus grande chasse aux sorcières” de l’histoire des Etats-Unis.

Il a fait ce commentaire sur Twitter quelques heures après avoir plaidé en faveur d’une enquête approfondie.

Devant l’intensification des pressions à Washington, le ministère de la Justice a désigné mercredi l’ancien directeur du FBI Robert Mueller comme procureur spécial pour enquêter sur les soupçons de collusion entre la Russie et l’équipe de campagne de Donald Trump.

Dans un communiqué diffusé peu après, la Maison blanche disait souhaiter une enquête minutieuse qui montrera “ce que nous savons déjà : il n’y a eu aucune collusion entre ma campagne et une quelconque entité étrangère”.

Mais, dans une série de tweets jeudi matin, Donald Trump n’a pas caché son agacement devant cette nouvelle épreuve.

“Malgré tous ces actes illégaux commis lors de la campagne de Clinton et par l’administration Obama, jamais un procureur spécial n’a été désigné”, a-t-il écrit.

“Il s’agit de la plus grande chasse aux sorcières dirigée contre un responsable politique dans l’histoire de l’Amérique !”, a-t-il ajouté.

Ces propos reflètent d’autres tenus la veille, avant la désignation de Robert Mueller. Il avait alors jugé qu’aucun responsable politique n’avait jamais été traité plus inéquitablement que lui.

par -

Les principales Bourses européennes ont ouvert ce jeudi 10 novembre en hausse de plus de 1% sur la lancée de la séance de la veille, portées par la réaction finalement positive des marchés américains à l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, nous apprend, ce jeudi 10 novembre 2016, l’agence Reuters.

À Paris, l’indice CAC 40 gagne 1,15% à 4.595,77 points vers 08h30 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,27% et à Londres le FTSE monte de 1,01%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro est en hausse de 1,36%, le FTS Euro first 300 de 1,10% et le Stoxx 600 de 1,21%, a précisé la même source.

par -

Le roi de l’Arabie Saoudite, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, a félicité, ce mercredi 9 novembre 2016, le nouveau président des USA, Donald Trump, pour sa victoire à la Maison Blanche, nous apprend l’agence officielle de presse saoudienne. Le roi de l’Arabie lui a également souhaité bonne chance durant son mandat.

On rappelle que le candidat républicain Donald Trump a été confortablement élu 45e président des États-Unis.

Cette main tendue de Riyad est une façon d’éteindre l’incendie et de s’assurer la protection du pays de l’oncle Sam, dont le nouveau président avait déclaré en avril 2016 : “Regardez, nous protégeons l’Arabie saoudite. Nous les protégeons en échange de presque rien. Et sans notre protection, ils ne survivraient pas plus d’une semaine. Nous les protégeons comme nous protégeons d’autres”.

par -

Des experts en économie se sont penchés sur l’arrivée éventuelle de Donald Trump à la Maison Blanche, même si ce scénario est de moins en moins probable au regard des sondages. Leur conclusion est sans appel :

Les experts de Citigroup sont d’avis que le triomphe de Trump à la présidentielle de décembre 2016 pourrait plonger l’économie mondiale dans une récession.
Dans cette note émise hier jeudi 25 août, les chercheurs, avec à leur tête l’économiste en chef Willem Buiter, déclarent que l’élection américaine est une grosse source de tension pour l’économie mondiale.
« Notre hypothèse de base est une victoire d’Hillary Clinton et principalement une continuité dans les politiques » économiques, dit le texte, précisant que l’élection de la candidate démocrate serait synonyme d’expansion budgétaire.
A contrario vu l’aggravation des incertitudes et le durcissement des critères de financement, « une victoire de Trump pourrait abaisser la croissance du Produit intérieur brut (PIB) mondial de 0,7 à 0,8 » point de pourcentage, indiquent les économistes du groupe bancaire.

A signaler que d’après un nouveau sondage publié hier jeudi par l’institut de l’université Quinnipiac, le candidat républicain à la Maison Blanche, Donald Trump, recueille 41% des intentions de vote des citoyens américains contre 51 % pour la démocrate Hillary Clinton.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux