Tags Posts tagged with "Elyess Fakhfakh"

Elyess Fakhfakh

par -
Plus de 65 projets de loi sont en attente d' approbation de l’Assemblée nationale constituante (ANC)

Plus de 65 projets de loi sont en attente d’ approbation de l’Assemblée nationale constituante (ANC), a déclaré Elyess Fakhfakh, ministre des Finances, lors d’un point de presse, organisé ce mardi 16 avril 2013, à la présidence du Gouvernement. Le ministre a remarqué que le non approbation des projets de loi par l’ANC a perturbé le fonctionnement des travaux du gouvernement.

Il a ajouté que l’ANC a donné la priorité à la rédaction de la constituante et laissé de côté les lois, soulignant que des négociations sont actuellement en cours pour faciliter et assouplir les lois.

Ridha Saïdi, ministre chargé des affaires économiques a indiqué que le retard accusé dans le traitement des projets de lois par l’ANC constitue aujourd’hui, un vrai problème , ce qui nécessitera la révision de l’organisation provisoire des pouvoirs publics (OPPP) ainsi que le fonctionnement de cette institution . Selon Ridha Saïdi ces projets de lois qui sont en attente comprennent même des conventions de prêts.

Il a affirmé, en outre, que la question sera, prochainement, discutée entre le président de l’ANC, Mustapha Ben Jaafer et le chef du gouvernement, Ali Laârayedh.

par -
Plus de 65 projets de loi sont en attente d' approbation de l’Assemblée nationale constituante (ANC)

Plus de 65 projets de loi sont en attente d’ approbation de l’Assemblée nationale constituante (ANC), a déclaré Elyess Fakhfakh, ministre des Finances, lors d’un point de presse, organisé ce mardi 16 avril 2013, à la présidence du Gouvernement. Le ministre a remarqué que le non approbation des projets de loi par l’ANC a perturbé le fonctionnement des travaux du gouvernement.

Il a ajouté que l’ANC a donné la priorité à la rédaction de la constituante et laissé de côté les lois, soulignant que des négociations sont actuellement en cours pour faciliter et assouplir les lois.

Ridha Saïdi, ministre chargé des affaires économiques a indiqué que le retard accusé dans le traitement des projets de lois par l’ANC constitue aujourd’hui, un vrai problème , ce qui nécessitera la révision de l’organisation provisoire des pouvoirs publics (OPPP) ainsi que le fonctionnement de cette institution . Selon Ridha Saïdi ces projets de lois qui sont en attente comprennent même des conventions de prêts.

Il a affirmé, en outre, que la question sera, prochainement, discutée entre le président de l’ANC, Mustapha Ben Jaafer et le chef du gouvernement, Ali Laârayedh.

par -
Le taux de croissance pour l’année 2013 a été revu à la baisse. Lors d’une rencontre qui a eu lieu ce mardi

Le taux de croissance pour l’année 2013 a été revu à la baisse. Lors d’une rencontre qui a eu lieu ce mardi, 16 avril 2013, à la présidence du Gouvernement, Elyess Fakhfakh, ministre des Finances a annoncé que la Tunisie table sur un taux de croissance de seulement 4% pour l’année 2013 au lieu de 4,5% fixé auparavant, une prévision revue à la baisse d’un demi-point de pourcentage.

Cette baisse marque une corrélation entre les prévisions du gouvernement , et celles du FMI.

Le Fonds monétaire international (FMI) a fixé pour sa part , le taux de croissance du PIB à 4% en 2013 : “Je pense que le taux de croissance en 2013 sera de 4% en Tunisie », a indiqué Amine Mati, représentant du FMI.

par -
Le taux de croissance pour l’année 2013 a été revu à la baisse. Lors d’une rencontre qui a eu lieu ce mardi

Le taux de croissance pour l’année 2013 a été revu à la baisse. Lors d’une rencontre qui a eu lieu ce mardi, 16 avril 2013, à la présidence du Gouvernement, Elyess Fakhfakh, ministre des Finances a annoncé que la Tunisie table sur un taux de croissance de seulement 4% pour l’année 2013 au lieu de 4,5% fixé auparavant, une prévision revue à la baisse d’un demi-point de pourcentage.

Cette baisse marque une corrélation entre les prévisions du gouvernement , et celles du FMI.

Le Fonds monétaire international (FMI) a fixé pour sa part , le taux de croissance du PIB à 4% en 2013 : “Je pense que le taux de croissance en 2013 sera de 4% en Tunisie », a indiqué Amine Mati, représentant du FMI.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux