Tags Posts tagged with "émeute"

émeute

par -

Depuis le début de l’année, près d’une centaine de détenus avaient déjà été tués dans les prisons brésiliennes. Ce bilan s’est encore alourdi ce week-end, avec la mort d’au moins 26 personnes dans la prison d’Alcaçuz, près de Natal, dans le nord-est du pays, rapporte leparisien.fr

«Vingt-six morts ont été confirmés», a annoncé dimanche soir Caio Bezerra, un responsable local pour la sécurité publique. Un responsable de la police, Otacillo de Medeiros, avait auparavant avancé le bilan de trente morts, sans spécifier s’il concernait uniquement des détenus ou également des membres du personnel pénitentiaire, indique la même source.

Plus tôt dans la journée, Caio Bezerra, avait annoncé que les forces de police avaient repris le contrôle du pénitencier d’Alcaçuz, la plus grande prison de l’Etat de Rio Grande do Norte (nord-est). La prison surpeuplée a été encerclée pour éviter les évasions.

par -

Samedi en début de soirée, à Zarzis, à l’issue d’une rencontre sportive qui a opposé l’Espérance Sportive de Zarzis et l’US Ben Guerdane, une brigade de police mobile s’apprêtait à rentrer au bercail après avoir géré la sécurité dans le stade.

Le véhicule de la brigade fonce sur une moto percutant mortellement deux jeunes hommes à bord. L’un d’eux est mort sur le coup. Il n’avait que 15 ans. Son camarade, âgé de 18 ans, transporté d’urgence à l’hôpital régional de Zarzis, n’a pas survécu à ses blessures.

Selon les témoignages recueillis par Shems Fm et Mosaïque Fm, l’accident n’a rien à voir avec une course poursuite. Les deux victimes auraient été écrasées involontairement parce qu’il n’y avait pas de feu arrière rouge sur la moto.

Par contre, les habitants de Zarzis se sont attroupés devant le poste de police, pour protester contre, d’après eux, une campagne policière menée contre les propriétaires de motos immatriculées.

Les protestataires, étant convaincus que la voiture de patrouille a percuté intentionnellement la moto dans une course-poursuite qui a coûté la vie à leurs jeunes concitoyens, auraient ciblé les forces de l’ordre à jets de pierres et de cocktail Molotov. La police aurait riposté à coups de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants en colère.

Les affrontements se sont poursuivi dans la soirée avec les forces de l’ordre. Pour l’heure, aucun blessé n’a été signalé.

Une enquête est en cours

 

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux