Tags Posts tagged with "Entreprise, Partenariat, Tunisie"

Entreprise, Partenariat, Tunisie

par -

Développer  une culture entrepreneuriale s’incarnant dans le développement de  la nouvelle Tunisie, tel était l’objet d’une rencontre  tenue récemment autour du thème «Entrepreneuriat et développement régional».

Organisée par l’association Aiesec Carthage dans le cadre du projet Youth, ce rendez-vous  vise à enraciner la culture de l’entreprenariat qui est devenue une préoccupation majeure pour le développement du pays et le développement régional en particulier.

En effet, le travail se concentre depuis l’avènement de la Révolution sur la promotion des régions intérieures grâce à la mise en place d’une stratégie de développement régional ayant pour but de d’encourager  les entrepreneurs potentiels et les nouveaux investisseurs à réaliser leurs projets dans les zones les moins favorisés, en prenant en considération les spécificités propres à chaque région.

Une démarche stratégique qui pourrait consolider le  climat d’affaires dans un contexte changeant et incertain, afin de permettre aux jeunes promoteurs de passer à un palier supérieur d’activité. Et pour cela, le système universitaire est appelé à développer l’autonomie et la compétence de l’entrepreneur.
Ferid Tounsi, DG de l’Agence de promotion des investissements (Api), a noté à ce propos  qu’entreprendre renvoie à la prise de risque. C’est pourquoi, l’entrepreneur devrait calculer les risques qu’il prend et évite les situations dangereuses, puisque le premier but d’une entreprise consiste en la recherche d’un maximum de rentabilité.

Il a souligné dans cet ordre d’idées qu’il est possible de faire beaucoup des choses et même avancer dans cette étape transitoire à la faveur d’un cadre institutionnel facilitateur et de mécanismes d’appui qui agissent en tant que catalyseurs d’innovation en entreprenariat, surtout qu’il  y a des locaux qui poussent à l’optimisme notamment avec l’existence des jeunes entrepreneurs actifs et motivés.

S’inscrivant dans cette lignée,  Abderrazak Zouari, ministre du développement régional et local, a affirmé que« c’est le moment de passer aux actes. Cela fait 15 ans dont on parle de l’entreprenariat, et ce n’est pas en créant un code de culture entrepreneuriale qu’on va résoudre ce problème. Pourtant, il faut que cet état d’esprit soit nécessaire pour le pays parce que nos universités déversent 70milles diplômés de l’enseignement supérieur alors r que l’économie tunisienne ne peut en créer que  25 mille.»

Une responsabilité qui devrait être partagée par tout le monde surtout que l’Etat ne cesse de développer les efforts en la matière. Pour preuve, l’administration recrute 12 mille par an et l’effort se multiple actuellement pour augmenter le recrutement au sein de l’administration pour atteindre les 20mille postes d’emplois.

Pour cela et pour combler cet écart, le ministère a un grand rôle à jouer. Il s’agit de mettre à contribution la société civile tout en renforçant le rôle de la direction régionale pour qu’elle devienne la maison de toutes les associations et que celles-ci  puissent se rencontrer dans toutes les régions.

Pour mieux gagner ce pari, une caisse de dépôts et de consignations  et des SICARs régionaux vont être créées, de même qu’il sera demandé  à chaque banque de parrainer une région pour apporter des financements et un accompagnement au tout premier stade de projet. Aussi, le ministère devrait être très proche des investisseurs privés.

Dans cette optique, on va créer un site web et un call center et un numéro vert pour répondre aux questions de ceux qui veulent créer leurs propres projets.

Wiem Thebti

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux