Tags Posts tagged with "envoi"

envoi

par -

La direction générale des examens nationaux relevant du ministère de l’éducation a envoyé ce matin par voie électronique l’épreuve de l’informatique des sections scientifiques (mathématiques, sciences expérimentales et sciences techniques) aux 561 centres d’examen et ce, au profit de 50 mille candidats.
Deux équipes formées l’une de 5 ingénieurs et techniciens en informatique du centre national des technologies de l’éducation et l’autre de responsables de la direction générale des examens nationaux assurent le bon déroulement de l’opération d’envoi dans la salle de contrôle centrale de la direction générale des examens nationaux.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Amor Welbani, directeur général des examens nationaux a indiqué que le ministre de l’éducation Hatem Ben Salem a effectué ce matin le tirage au sort pour choisir cinq sujets d’examens différents pour l’épreuve de l’informatique sur un total de 15 proposés.
Le responsable a signalé que l’envoi électronique des sujets démarre à 06h40 du matin en adressant des SMS sur les téléphones portables des responsables des centres comportant le code d’entrée au système d’envoi.
” Une fois tous les centres sont connectés, les sujets choisis sont envoyés, de manière codée, et téléchargés par les responsables des centres d’examens “, a-t-il précisé, ajoutant qu’un nouveau code est envoyé par la suite au professeur d’informatique du centre pour imprimer le nombre de copies nécessaires et les distribuer à 07h55.

Welbani a souligné que les codes d’entrées au système sont changés quotidiennement mettant l’accent sur l’importance de cette expérience qui a prouvé, selon lui, son efficacité dans la rationalisation des dépenses. Cette expérience sera généralisée à partir de l’année scolaire prochaine sur le concours d’accès aux collèges pilotes et l’examen de fin de l’enseignement de base, a-t-il encore dit.
Le responsable a noté que les camions qui transportaient les épreuves pratiques et orales du baccalauréat parcouraient quotidiennement près de 24 mille 500 kilomètres, soit environ un total de 120 mille kilomètres pour acheminer toutes les épreuves.
Il convient de rappeler que l’envoi électronique des épreuves pratiques et orales du baccalauréat a démarré vendredi 18 mai 2018 et se poursuivra jusqu’au 26 mai en cours.

par -

La réunion de la commission d’enquête parlementaire sur l’envoi des jeunes dans les zones de conflit a été reportée, annonce, Hela Omrane, présidente de la commission.
Le bureau de la commission d’enquête a décidé de reporter la séance d’audition de Abdelkarim Laâbidi, ancien cadre sécuritaire à l’aéroport de Tunis-Carthage et de Hichem Meddeb, colonel-major en raison de l’absence de la majorité des membres de la commission “, a-t-elle justifié dans une déclaration vendredi aux médias.
Et d’ajouter : sur un total de 22 députés, trois élus seulement ont assisté à la réunion de la commission prévue vendredi à 9h30.

Composé des députés Mongi Rahoui (bloc Front populaire), Farida Laâbidi (bloc Ennahdha) et Héla Omrane (bloc Nidaa Tounes), le bureau de la commission a été contraint de repousser la séance en raison de l’absence d’un équilibre politique dans la commission.
L’ancien responsable sécuritaire Abdelkarim Laâbidi avait demandé lui-même d’être entendu par la commission d’enquête après le témoignage du président de l’Organisation tunisienne de la sécurité et de la citoyenneté, Issam Dardouri sur les réseaux d’envoi des jeunes dans les zones de conflit.

Pour sa part, la rapporteuse adjointe de la commission, Leila Chattaoui (bloc Al-Horra), a indiqué que la présidente de la commission avait, délibérément, retardé la séance d’audition “par crainte de la gravité des informations qui seront délivrées par l’ancien responsable sécuritaire Abdelkarim Laâbidi.
” Les déclarations de Abdelkarim Laâbidi à ce sujet risquent d’attiser davantage la tension entre les partis Ennahdha et Nidaa Tounes”, a-t-elle affirmé.

par -

C’est le  tabloïd britannique Daily Mail qui l’affirme, l’auteur de l’attentat de Nice, le Franco-Tunisien Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a  envoyé de l’argent à sa famille à Msaken en Tunisie, quelques jours avant de perpétrer l’attaque, une somme de quelque 100.000 euros en cash, soit l’équivalent de 240 dinars tunisiens, selon son frère Jaber, cité par le même quotidien.

« Il avait l’habitude de nous envoyer régulièrement de petites sommes d’argent à l’instar de la majorité des Tunisiens qui travaillent à l’étranger. Mais cette fois-ci, il nous envoyé tout cet argent, c’est une fortune », a-t-il dit au Daly Mail

L’information a beaucoup tourné sur les réseaux sociaux mais elle a été  formellement démentie par une source proche de l’enquête contactée par le journal Nice Matin.

En outre et selon une source policière citée par le JDD,  le tueur  a « vidé son compte » en banque « en une semaine ». Il a également « vendu sa voiture » mercredi 13 juillet, la veille de son passage à l’acte.

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Imed Heni est un cadre de l’OACA. On ne mettra pas sa photo, pour ne pas utiliser celle du petit garçon qu’il affiche sur...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Après la disgrâce du président sud-africain, Jacob Zuma, destitué par le Parlement pour des faits de corruption, son successeur, Cyril Ramaphosa, est dans la...

Reseaux Sociaux

SPORT

Programme de la 8e journée de la ligue 1 professionnelle de football, prévue les vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 novembre à partir...