Tags Posts tagged with "étude américaine"

étude américaine

par -

Une étude américaine publiée dans le journal marocain Al Sabeh, sur les avortements (IVG), a révélé que le Maroc occupe la  première place à l’échelle arabe et est 8ème dans le monde.

La Tunisie est classée à la 2ème position dans le monde arabe et à la 9ème dans le monde.

Ce sont les Etats-Unis qui sont sur la plus haute marche du podium avec un million de femmes qui avortent chaque année.

La Chine est deuxième à cause de la politique de régulation des naissances, qui impose la politique de l’enfant unique.

A noter que l’Interruption volontaire de grossesse est autorisée en Tunisie depuis 1973.

par -
Les soixante-huitards n'auraient sans doute pas imaginé que près de 50 ans plus tard

Une récente étude américaine relève que 20 % des adolescents vapoteurs réguliers ayant testé la cigarette électronique avant le tabac deviennent des fumeurs réguliers dans l’année qui suit.

Pour parvenir à ce constat, les chercheurs californiens ont suivi plus de 3 000 lycéens américains de 15 ans pendant plus d’un an, a rapporté ce mardi 15 novembre 2016 le site « Pourquoi Docteur ».

par -

Des chercheurs du Centre de la science neurodégénérative de Grand Rapid aux Etats-Unis ont menu une étude sur plus de 7 millions de personnes admises à l’hôpital. L’étude a débuté en 1980 et s’est achevée en 2011. Les scientifiques ont pu établir que les patients présentant des infections graves telles que le VIH ou une hépatite étaient 42% plus exposés à des risques de suicide que les patients sans infection sérieuse.

Certes le travail, publié dans le Jama psychiatry, n’a pu démontrer formellement une relation directe entre les deux, mais les chercheurs ont pu aboutir à la conclusion qu’un suicide sur 10 avait un rapport avec une infection grave. Ils sont d’avis que cette probabilité accrue de suicide n’est pas uniquement due aux effets de la maladie sur le mental, mais aussi à une causalité biologique : L’infection serait responsable d’une inflammation dans le cerveau, provoquant les symptômes d’une dépression .

“La plupart des infections sévères peuvent provoquer une inflammation générale mais aussi avoir une incidence sur la fonction des neurones de façon à déclencher une réponse comportementale spécifique. C’est cette réponse qui mène au comportement ou à l’idée du suicide”, indique le Pr Lena Brundin, principal artisan de l’étude. “Des recherches complémentaires seront nécessaires dans le futur pour mettre en évidence les biomarqueurs qui permettront d’indiquer quels sont les patients à risque et d’améliorer les options de traitement des personnes les plus vulnérables”, a-t-elle ajouté.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Au moins 50 personnes ont été tuées ce mardi dans un attentat suicide attribué au groupe djihadiste Boko Haram qui a frappé une mosquée...

Reseaux Sociaux

SPORT