Tags Posts tagged with "export, textile, habillement,"

export, textile, habillement,

par -

Les exportations du secteur textile et habillement ont connu, pour la première fois depuis plusieurs mois, un net repli pour le mois d’aout de -3.8% après un ralentissement notable au cours du mois de juillet.

Les exportations pour ce mois se sont élevées à 324 millions de dinars, soit l’équivalent de 164 millions d’euros. En termes de volume, le recul est plus prononcé, puisque les quantités exportées ont baissé de plus de 15% comparativement au même mois de l’année 2010. Par filière, la chute des exportations de la filière textile a été la plus importante depuis décembre 2009 avec une baisse de plus de 26% en glissement annuel. Les exportations la filière habillement ont connu une légère régression de -0.8%. En revanche, la filière vêtement en chaîne et trame semble mieux résister et marque une progression de près de 1.7% par rapport au même mois de l’année écoulée.

Au cours du mois d’août, la valeur des importations s’est élevée à 224 millions de dinars, soit une progression de 0.5%. En monnaie internationale, ce montant représente l’équivalent de 114 millions d’euros et une baisse de 3.5%. Le recul des importations est plus sensible en termes de quantités ; la baisse est très marquée et s’élève à plus de 13.3%. Elle présage aussi d’une baisse des exportations au cours des mois prochains en raison du fait que l’activité dans ce secteur est essentiellement dominée par la sous-traitance.

Sur la période janvier-aout 2011, le secteur a réalisé un chiffre d’affaires de plus 3649 millions de dinars, en progression de plus de 8% en valeur et près de 3% en poids. La croissance est notable sur pratiquement tous les marchés. Elle atteint 5% sur le marché français, 4% sur le marché italien, 26% sur le marché allemand, 8% sur le marché belge et 22% sur le marché hollandais.

Toutefois, les importations au cours de la période janvier-août 2011 se sont élevées à 2514 millions de dinars enregistrant une diminution en poids de plus de -13% avec une relative stagnation en termes de valeur +0,53%. Le recul est perceptible sur les marchés traditionnels français et espagnol avec une baisse respectivement de 0.2% et 6.6% alors que l’approvisionnement à partir des marchés surtouts turc, allemand et chinois progresse rapidement avec une croissance respectivement de 40%, 14% et 20%.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux