Tags Posts tagged with "Forum africain pour les affaires et les investissements"

Forum africain pour les affaires et les investissements

par -

L’Algérie, il faut le dire, snobait jusque-là le continent africain, notamment l’Afrique subsaharienne, se contentant d’engranger les recettes astronomiques de ses hydrocarbures, vendus à prix d’or sur les marchés internationaux. Mais cette époque est révolue, alors le pays, en proie à une terrible récession, du fait de la chute vertigineuses des cours du brut depuis deux ans, n’a pas d’autre choix que de s’activer pour aller chercher l’argent et les contrats là où ils se trouvent, notamment en Afrique. C’est le sens du Forum africain pour les affaires et les investissements, la toute première rencontre de ce type en Algérie. L’événement a eu lieu du 03 au 05 décembre 2016, et il est d’importance !

Les participants sont presque unanimes : A part quelques ratés dans la forme – d’ordre plutôt protocolaire – la manifestation a été un vrai succès. Il est vrai aussi que le pays a mis le paquet pour que tout soit au point au niveau organisationnel, avec un budget de 5 millions d’euros. Et les retombées économiques sont au rendez-vous : Une centaine d’accords internationaux y ont été conclus et ce, dans de nombreux domaines, notamment l’énergie, le financement, les infrastructures et l’agrobusiness, rapporte Jeune Afrique. Plus de 3500 décideurs économiques et politiques, venus de 42 pays du continent et d’ailleurs, ont fait le déplacement.

« Il est assez passionnant de voir réunis ici des Africains des quatre coins du continent, mais aussi des Chinois, des Européens et des Levantins”, se réjouissait le président franco-béninois d’AfricaFrance, Lionel Zinsou, à la fin de la deuxième journée du Forum. Il a ajouté : « cela montre la très grande demande de se connaître, de trouver des fournisseurs, des clients, des fournisseurs de technologies et de financements », dans la foulée d’Africa 2016 et d’Africa CEO Forum.
L’ex-Premier ministre du Bénin a par ailleurs déclaré que « les entreprises ont énormément besoin de contact entre elles mais le coût de l’information est très élevé sur le continent et rien ne pourrait remplacer ce type de contact direct (…). Il faut aussi remarquer ce retour sur la scène de l’Algérie, déjà une des plus grandes économies du continent, avec un changement de modèle économique que l’on entrevoit qui va être beaucoup plus privé, financier, industriel et moins minier”.

Reste maintenant pour l’Algérie à gagner la bataille du décloisonnement de l’économie pour transformer l’essai, ce qui n’est pas une mince affaire vu la longue tradition protectionniste. En tout cas les opérateurs privés du pays appellent de leurs voeus des traités de libre-échange et le déverrouillage du financement des entreprises. Nous ferons le bilan des avancées en la matière d’ici le prochain forum, programmé en 2019…

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Les recettes pétrolières de la Libye ont atteint 15,6 milliards de dinars libyens (11,4 milliards de dollars) au premier semestre 2018 contre 6,8 milliards...

Reseaux Sociaux

SPORT