Tags Posts tagged with "Forum, tuniso-libyen,"

Forum, tuniso-libyen,

par -
De gros projets prévus entre la Tunisie et la Libye

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a affirmé, ce jeudi, lors de la tenue des travaux de la première édition du forum économique tuniso-libyen que les domaines de partenariat entre la Tunisie et la Libye sont multiples et remontent à plusieurs années.

Il a ajouté que le gouvernement d’union nationale oeuvre à renforcer sa coopération avec la Libye qui demeure un partenaire stratégique, ajoutant que de gros projets sont prévus entre les deux pays dans divers domaines à l’instar de l’énergie, l’électricité (programmes de production et d’importation d’énergie) et la création de la zone de libre échange à Ben Guerdane.

Les Les travaux de la première édition du forum économique tuniso-libyen ont démarré jeudi matin, à Tunis, en présence d’une centaine d’hommes d’affaires tunisiens et libyens.
S’étalant sur deux jours, le forum a pour objectif de permettre aux chefs d’entreprises tunisiennes et libyennes de se retrouver, de se concerter mais aussi et surtout d’améliorer les échanges très importants qui existaient déjà avant 2011.

Organisée à l’initiative de Tunisia Africa Business Council (TABC), la rencontre vise également un meilleur rapprochement industriel et économique entre la Tunisie et la Libye et apporte tout le soutien nécessaire pour booster la coopération, les échanges commerciaux ainsi que les investissements entre pas moins de 200 hommes d’affaires tunisiens et libyens.

par -
Ouverture des travaux de la 1ere édition du forum tuniso-libyen

Les travaux de la première édition du forum économique tuniso-libyen ont démarré, ce jeudi 27 septembre 2018, en présence du chef du gouvernement Youssef Chahed et plusieurs autres hauts responsables tunisiens et libyens.

Ce forum s’inscrit dans la continuité des actions que TABC mène depuis plusieurs mois pour un rapprochement solide entre la Tunisie et la Libye.

Ce grand événement a pour objectif de permettre aux chefs d’entreprises des deux pays de nouer des contacts de partenariat, de renforcer les échanges commerciaux et les investissements entre pas moins de 200 hommes affaires tunisiens et leurs homologues libyens.

Nous y reviendrons

par -
Un forum tuniso-libyen pour l'investissement dans l'infrastructure de base s'est tenu

Un forum tuniso-libyen pour l’investissement dans l’infrastructure de base s’est tenu, samedi, à Djerba (gouvernorat de Medenine), à l’initiative de la société “Safe Harbor Global” et CONECT (confédération des entreprises citoyennes de Tunisie).

Ce forum a permis de présenter les opportunités d’investissement en Tunisie et les incitations et encouragements offerts aux investisseurs étrangers et opérateurs de la Tunisie et de la Libye, ainsi que d’autres pays, à l’instar du Koweït, de la Turquie, des Etats unis d’Amérique, de la Russie, de l’Italie, de la Grande Bretagne et de la Suisse, venus prendre part à cette rencontre.

Claude Smadja, président de la société “Smadja and Associates”, a déclaré, à cette occasion, à la correspondante de la TAP, à Médenine (sud-est), que “le moment est venu pour que l’activité économique reprenne son cours en Tunisie en vue de la réalisation d’un meilleur taux de croissance à la faveur des changements survenus après la révolution, à savoir un nouveau climat et d’autres opportunités d’investissement dans des secteurs économiques auxquels n’accédaient auparavant que certaines parties”.

L’opérateur économique a affirmé que même si ses résultats ne sont pas immédiats, ce forum permet à l’investisseur étranger de s’assurer du sérieux du pays et du climat de confiance qui y prévaut, estimant que ces deux facteurs s’offrent en Tunisie, pays ayant adopté une politique économique avec des objectifs à la fois réalistes et ambitieux.

Khaled Tabila, directeur de la société koweitienne “El Kharafi” qui offre à travers le monde 35 mille emplois, a fait savoir, pour sa part, que “l’expérience tunisienne pilote dans les révolutions arabes, outre la stabilité de l’Etat sont parmi les principaux facteurs d’attraction des investissements”. Le président de la CONECT Tarek Chérif a mis l’accent sur la nécessité de développer la coopération entre les pays maghrébins et de tirer profit du potentiel d’investissement existant dans la région, outre la mise en place d’un cadre réglementaire adéquat. Les pays de la région sont appelés à signer des accords de libre-échange afin de donner plus de valeur ajoutée à leurs économies.

Intervenant aux cours des travaux, le ministre du Développement régional et de la Planification Jameleddine Gharbi a présenté les principaux mégaprojets réalisés en Tunisie dans plusieurs secteurs (stations de dessalement des eaux, services et zones logistiques, pôles technologiques…).

Ces projets, a précisé le ministre, ne manqueront pas “d’ouvrir de réelles opportunités de partenariat entre les secteurs public et privé et l’investissement national et étranger”.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Le compte satellite du tourisme en 2017 publié par le Haut Commissariat au Plan (HCP) et rapporté par Telquel.ma, fait « ressortir une nette amélioration...

Reseaux Sociaux

SPORT

La joueuse de tennis tunisienne Ons Jabeur (101e mondiale) a poursuivi son aventure réussie au tournoi "Kremlin cup" de Moscou, doté de 767.000 dollars,...