Tags Posts tagged with "genre social"

genre social

par -
Mme Rachida Tlili Sellaouati

La directrice générale du centre de recherches, d’études, de documentation et d’information sur la femme (CREDIF), Dalenda Larguech a souligné, lundi, que le centre vient de mettre en place une stratégie nationale pour identifier les indicateurs spécifiques à la violence basée sur le genre social en Tunisie, et ce en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).
Lors d’un atelier de formation pour l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie nationale de production d’indicateurs spécifiques de la violence basée sur le genre (VBG) en Tunisie organisé pendant deux jours à Tunis, Larguech a précisé que ce projet vise à examiner les indicateurs existants relatifs à la VBG pour remédier au manque d’information dans ce domaine.
” L’objectif étant de reconnaitre l’ampleur réelle de ce phénomène au niveau national “, a-t-elle ajouté, signalant que cette stratégie nécessite la conjugaison des efforts de tous les intervenants.
L’atelier auquel participent des représentants des ministères des affaires sociales, de la santé, de la justice et de l’intérieur outre l’institut national de la statistique et l’office national de la famille et de la population vise, également, à développer les compétences des spécialistes qui réalisent les statistiques et les programmes, selon l’intervenante.
Larguech a signalé que la formation permettra aux participants de reconnaitre l’importance de sensibiliser les décideurs à la nécessité d’intégrer l’approche du genre social dans le calcul des indicateurs ainsi que dans la collecte et l’analyse des données.
De son côté, la responsable de l’observatoire du genre social et de l’égalité des chances entre les deux sexes relevant du CREDIF, Sonia Ben Jemiaâ a indiqué dans une déclaration à l’agence TAP que l’atelier sera une occasion pour prendre connaissance des expériences des Etats d’Amérique Latine qui seront présentées par une experte internationale de l’observatoire régional de l’égalité du genre social d’Amérique latine et du Caraïbe.
Ben Jemiâa a signalé qu’à la lumière du rapport qui sera élaboré à l’issue des travaux de l’atelier, toutes les structures concernées seront contactées pour élaborer un protocole qui engage tous les secteurs intervenants en collaboration avec le CREDIF pour avancer dans l’élaboration des indicateurs relatifs à la VBG en Tunisie.
L’intervenante a exprimé son vœu de pouvoir annoncer l’ensemble de ces indicateurs à la fin de 2017.
Pour sa part, Hela Ouaïli, professeure universitaire à l’école supérieure de la statistique et de l’analyse de l’information a indiqué dans son intervention que la lutte contre la VBG nécessite l’unification de la terminologie utilisée.
Dans ce contexte, elle a fait remarquer qu’il n’existe pour le moment qu’une seule définition reconnue pour la VBG et élaborée par le FNUAP en 1998.
Selon cette définition ” l’homme et la femme sont tous les deux concernés par la violence et il en résulte un déséquilibre au niveau des rapports de force”.
L’experte a signalé l’importance de définir toutes les formes de la violence à l’égard des femmes citant, dans ce sens, la violence physique, sexuelle, psychologique, politique et économique.
A noter que le CREDIF en collaboration avec ONU femmes (L’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes) avait publié les résultats d’une étude nationale sur la VBG dans l’espace public réalisée entre 2011 et 2015. Cette étude a révélé que 53,5% des femmes sont exposées à l’une des formes de violence (physique, morale ou sexuelle) dans l’espace public en Tunisie.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Au moins 50 personnes ont été tuées ce mardi dans un attentat suicide attribué au groupe djihadiste Boko Haram qui a frappé une mosquée...

Reseaux Sociaux

SPORT