Tags Posts tagged with "gouverneur de la Banque centrale de Tunisie"

gouverneur de la Banque centrale de Tunisie

par -

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, a annoncé, lors d’une rencontre tenue ce mercredi 29 novembre 2017 à Tunis, à l’initiative de la Chambre tuniso-francaise du commerce et de l’industrie (CTFCI), que certains projets de réformes ont été bloqués à cause de la faiblesse des avoirs en devise, espérant que cela soit débloqué dans les meilleurs délais.

Il a toutefois indiqué que malgré cette carence, la BCT continue à honorer ses engagements en termes de paiement des dettes : “Vous n’avez pas idée du poids de la dette qu’on paye“, a indique Ayari, avant d’ajouter : “Quelle que soit la situation, on n’a jamais  demandé même un moratoire de 24 heures“, a-t-il confié.

Il est à rappeler à ce propos que selon les chiffres (provisoires) publiés sur le site officiel de la Banque centrale, les avoirs nets en devise de la Tunisie ont plongé à 92 jours d’importation ( 12,420 MDT) et ce, à la date du 24 novembre dernier, contre des réserves couvrant 98 jours d’importation (12,954 MDT) à la date du 27 octobre 2017. Un niveau qui place la Tunisie au seuil de l’insécurité en termes de réserves en devises, étant donné que ce seuil est normalement fixé, selon les spécialistes, à 110 jours d’importation.

par -
Le Gouverneur de banque centrale de Tunisie

« La finance islamique est une finance moderne, adoptée dans plusieurs pays orientaux et occidentaux. Ce genre de financement  ne nous ramènera pas en arrière, au contraire, il nous permettra de financer l’économie et le secteur financier. Il s’agit d’un nouveau mécanisme très moderne et rentable, »  a déclaré le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, lors de la séance plénière tenue, ce mercredi 11 mai 2016 à l’ARP et consacrée à l’examen  du projet de loi sur les banques et les institutions financières.

par -
Chedly Ayari

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, a déclaré lors de la séance plénière tenue, ce mercredi 11 mai 2016 à l’ARP et consacré à l’examen  du projet de loi sur les banques et les institutions financière, que «  nous avons mené des efforts assez assidus  pour l’examen du projet de loi sur les banques et les institutions financière. Il s’agit d’un nouveau projet qui a pour objectif de développer l’économie tunisienne. Nous voulons qu’il soit un projet moderne  et ouvert. Néanmoins, je me sens très peiné par  ce qui a été écrit et dit au sujet de la loi sut les banques qui a semé le trouble chez les Tunisiens. Ce projet loi a pour objectif de relancer l’économie tunisienne et conquérir les marchés extérieurs », a-t-il dit.

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Ce Post, intitulé «Polémiques hôtelières», est l'oeuvre d'un homme qui a une grande expérience dans le secteur du tourisme et un ancien DG de...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

L'Union africaine (UA) est censée entamer sa mue, pour plus d'action, plus d'efficacité, moins de bureaucratie... Bref, pour gommer tout ce qu'on reproche à...

Reseaux Sociaux

SPORT