Tags Posts tagged with "Greenpeace"

Greenpeace

par -

Le navire de Greenpeace, l’Esperanza, a accosté au port de Douala, au Cameroun, pour la première étape de sa tournée en Afrique centrale. Pendant quatre semaines, l’Esperanza naviguera dans les eaux du Cameroun, de la République Démocratique du Congo et de la République du Congo dans le but d’échanger avec les communautés locales et de sensibiliser à l’importance de la forêt du Bassin du Congo. La tournée est dénommée «Donnez une chance à la forêt du Bassin du Congo».

“En menant notre navire en Afrique centrale et au Cameroun pour la première fois, Greenpeace Afrique cherche à souligner son engagement à travailler avec les communautés locales et les parties prenantes dans le but de résoudre les problèmes de l’agriculture industrielle, et de l’exploitation forestière qui sévissent dans la région du Bassin du Congo depuis des décennies” Lindlyn Moma, directrice du programme Greenpeace Afrique.

La forêt du bassin du Congo est la deuxième plus grande forêt tropicale du monde. Plus de 75 millions de personnes et un large éventail d’espèces menacées en dépendent pour leur survie. Cependant, l’exploitation forestière et l’exploitation agricole a grande échelle contribuent trop souvent à la perte de cette forêt et à l’accaparement des terres. Comme conséquence, les communautés locales et indigènes perdent leurs droits coutumiers au détriment des entreprises forestières.

Pendant la visite du navire, les communautés locales entreprendront une série d’activités pour montrer leur soutien à la protection de la forêt du bassin du Congo. Greenpeace Afrique va ainsi répercuter ce soutien sur le plan local et international. Les voix de ces communautés seront entendues sous la forme de danses traditionnelles, de défilés de mode forestière et d’un arbre à souhaits qui captera les doléances des communautés pour leur forêt. Ces doléances seront remises aux dirigeants du monde réunis à Bonn en Allemagne lors de la réunion sur le climat de la COP 23. Le navire sera ouvert au public et des visites guidées du navire seront également organisées à leur intention.

“Nous sommes ravis de pouvoir discuter avec les Camerounais des questions de protection des forêts. La destruction des forêts est une menace majeure pour l’environnement mondial qui dépend de la forêt du bassin du Congo pour réguler les composés carboniques dans notre atmosphère. Il est impératif que la collaboration entre les États soit renforcée pour promouvoir l’aménagement du territoire. Nous devons également encourager l’écotourisme et la foresterie communautaire pour garantir la protection de nos forêts pour les générations présentes et futures» a déclaré Sylvie Djacbou, responsable des forêts en Afrique de Greenpeace.

Pendant les quatre prochaines semaines, l’Esperanza de Greenpeace va accueillir les parties prenantes dans la région pour accroître l’urgence de la nécessité de faire face à l’approche non durable actuelle de la gestion forestière. Ces activités contribueront également à créer un sentiment de fierté et de conservation chez les jeunes de la région.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

La 23ème Conférence des Parties (COP23) de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) tenue à Bonn (Allemagne) du 6 au...

Reseaux Sociaux

SPORT

La sélection tunisienne de kyokushinkai a terminé à la 3e place du championnat arabe de cette catégorie organisé au Liban, avec un total de...