Tags Posts tagged with "grippe aviaire, Tunisie"

grippe aviaire, Tunisie

par -
Selon des informations relayées par des médias libyens

Selon des informations relayées par des médias libyens, le ministère de l’agriculture libyen a informé l’organisation mondiale de la santé animale (OIE) de la détection dans la région de Tobrouk (sud de la Libye), d’un foyer de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) chez 45 poulets et 5 canards. Partant par cette annonce, une alerte a été donnée en Tunisie et en Algérie, après avoir confirmé l’existence du virus en Libye.

Le ministère de l’Agriculture, a affirmé que la Tunisie est indemne de la maladie d’Influenza aviaire hautement pathogène H5N1, en se basant sur les résultats du réseau d’épidémio-surveillance en place. Et pour garantir davantage la protection du pays contre la propagation de ce virus, des contrôles intenses et continus sont effectués sur les véhicules venant de la Libye au niveau du point frontière Dhehiba/Wazen.

De même, une campane de contrôle sanitaire vétérinaire a été lancée dans tous les élevages de volailles industriels, traditionnels et des oiseaux migrateurs au niveau des zones humides …

« Food and Drug Authority » interdit l’importation de volailles libyennes

Selon le site saoudien « argaam.com », l’organisation Food and Drug Authority a récemment pris une décision interdisant temporairement l’importation de la viande de volaille, des œufs et d’autres produits avicoles de Libye, et ce en raison de la détection de l’épidémie de grippe aviaire hautement pathogène. Cette décision est temporaire jusqu’à ce que l’état de santé des animaux d’élevage soit stable. Seulement les volailles traitées thermiquement et certifiées seront importées de la Libye, relève l’organisation Food and Drug Authority .

Abattage en cascade des volailles au Japon

Le Japon a ordonné l’abattage de plus de cent mille volailles après la confirmation dimanche 13 avril de la présence du virus de la grippe aviaire dans une ferme du sud de l’archipel, pour la première fois depuis trois ans. Les autorités japonaises ont réagi rapidement en lançant une vaste opération visant à contenir rapidement cette épidémie de grippe aviaire. Le ministère de l’agriculture a mis en garde les éleveurs contre les risques d’infection, rappelant la présence persistante de la maladie en Asie, notamment en Corée du Sud voisine, rapportent les différents médias français.

Nadia Ben Tamansourt

par -
Selon des informations relayées par des médias libyens

Selon des informations relayées par des médias libyens, le ministère de l’agriculture libyen a informé l’organisation mondiale de la santé animale (OIE) de la détection dans la région de Tobrouk (sud de la Libye), d’un foyer de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) chez 45 poulets et 5 canards. Partant par cette annonce, une alerte a été donnée en Tunisie et en Algérie, après avoir confirmé l’existence du virus en Libye.

Le ministère de l’Agriculture, a affirmé que la Tunisie est indemne de la maladie d’Influenza aviaire hautement pathogène H5N1, en se basant sur les résultats du réseau d’épidémio-surveillance en place. Et pour garantir davantage la protection du pays contre la propagation de ce virus, des contrôles intenses et continus sont effectués sur les véhicules venant de la Libye au niveau du point frontière Dhehiba/Wazen.

De même, une campane de contrôle sanitaire vétérinaire a été lancée dans tous les élevages de volailles industriels, traditionnels et des oiseaux migrateurs au niveau des zones humides …

« Food and Drug Authority » interdit l’importation de volailles libyennes

Selon le site saoudien « argaam.com », l’organisation Food and Drug Authority a récemment pris une décision interdisant temporairement l’importation de la viande de volaille, des œufs et d’autres produits avicoles de Libye, et ce en raison de la détection de l’épidémie de grippe aviaire hautement pathogène. Cette décision est temporaire jusqu’à ce que l’état de santé des animaux d’élevage soit stable. Seulement les volailles traitées thermiquement et certifiées seront importées de la Libye, relève l’organisation Food and Drug Authority .

Abattage en cascade des volailles au Japon

Le Japon a ordonné l’abattage de plus de cent mille volailles après la confirmation dimanche 13 avril de la présence du virus de la grippe aviaire dans une ferme du sud de l’archipel, pour la première fois depuis trois ans. Les autorités japonaises ont réagi rapidement en lançant une vaste opération visant à contenir rapidement cette épidémie de grippe aviaire. Le ministère de l’agriculture a mis en garde les éleveurs contre les risques d’infection, rappelant la présence persistante de la maladie en Asie, notamment en Corée du Sud voisine, rapportent les différents médias français.

Nadia Ben Tamansourt

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les exportations de l'Algérie ont nettement augmenté à 18,141 milliards de dollars (mds usd) sur la première moitié de l'année 2017 contre 13,323 mds...

SPORT

Reseaux Sociaux