Tags Posts tagged with "groupe G7+6"

groupe G7+6

par -

Une table ronde s’est tenue, vendredi à Tunis, pour faire le point sur l’état d’avancement des projets de défense programmés entre la Tunisie et le groupe G7+6.
Le groupe G7+6 regroupe les 7 pays les plus industrialisés, à savoir la France, les Etats-Unis, l’Allemagne, la Grande Bretagne, l’Italie, le Canada et le Japon, en plus des 6 pays et organisations ayant adhéré à ce mécanisme, en l’occurrence la Belgique, les Pays Bas, l’Espagne, la Suisse, l’Union Européenne et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.
” Cette table ronde sur la coopération entre la Tunisie et le G7+6 s’inscrit dans le cadre de la 9e réunion du groupe G7 “, a indiqué le ministre de la Défense nationale, Farhat Horchani qui était présent à cette réunion.
” Les projets de défense arrêtés ont déjà été lancés, il y a presque un an et demi, date du début de la coopération avec les membres de ce groupe “, a-t-il expliqué.
D’après lui, ” la coopération avec les pays du G7 concerne, à la fois, le ministère de la Défense et le ministère de l’Intérieur “.
Après la construction du mûr de sable tout au long des frontières tuniso-libyennes, l’Allemagne et les Etats unis vont aider la Tunisie à mettre en place un système de contrôle électronique des frontières, a souligné Horchani.
Il s’agit de l’installation de pylônes et de radars liés à des centraux qui seront supervisés par le ministère de la Défense en collaboration avec le ministère de l’Intérieur, a-t-il ajouté.
Selon le ministre de la Défense, la mise en place de ce système va permettre à la Tunisie de contrôler les mouvements et les éventuelles menaces qui risquent de compromettre la sécurité du pays, particulièrement sur les frontières du côté libyen.
Certains pays membres de ce groupe, a-t-il encore souligné, vont aider la Tunisie à accroitre ses capacités en matière de lutte contre les mines antipersonnel.
La coopération avec le G7+6 a, aussi, permis la formation des forces spéciales en matière de lutte contre le terroriste et de renseignement.
” La lutte anti-terroriste exige un savoir-faire en matière de renseignement “, a-t-il tenu à préciser.
D’après Horchani, la durée de réalisation de ces projets dépend de la nature du projet et des ministères de tutelle. ” Le projet de sécurisation des frontières avec la Libye peut durer jusqu’à 2018 “, a-t-il cité à titre d’exemple.

FOCUS 🔍

La Banque de l’Habitat porte à la connaissance du public qu’un poste d’administrateur indépendant (Risques) est vacant. Afin de choisir un candidat à ce poste,...

Le meilleur des RS

Une enquête réalisée par le CJD auprès des PME (oct-nov 2018) et portant sur les performances de l’administration publique, a donné des résultats alarmants....

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Africanmanager était, samedi 8 décembre 2018, le 1er arrivé sur le site des JES et il n’y avait nul autre journaliste sur place et...

AFRIQUE

L’Afrique a la plus forte proportion de mortalité des piétons et des cyclistes dans le monde avec 44% des décès. Selon le nouveau rapport de...

Reseaux Sociaux

SPORT

Le jeune milieu de terrain brésilien de Flamengo, Lucas Paqueta, qui doit rejoindre l'AC Milan en janvier, est arrivé dimanche en Italie pour passer...