Tags Posts tagged with "GSMA"

GSMA

par -

La GSMA a lancé mardi 09 octobre 2018 un nouveau Fonds d’Innovation pour la Connectivité Rurale, visant à élargir l’inclusion numérique par le biais de nouvelles solutions technologiques innovantes permettant de connecter les communautés rurales non desservies. Le Fonds est soutenu par le Département britannique pour le Développement International (DFID) et géré par la GSMA. Le Fonds fournira des subventions d’un montant s’élevant à 300 000 £, et il est ouvert aux entreprises éligibles qui peuvent déployer des solutions en Ouganda ou au Ghana, en partenariat avec MTN Uganda et Vodafone Ghana, respectivement. Les projets financés testeront les moyens novateurs pour déployer des réseaux mobiles haut débit dans les zones rurales, tout en cherchant à démontrer les modèles commercialement viables qui peuvent être mis à l’échelle et reproduits dans des environnements similaires.

 “Les opérateurs de téléphonie mobile se sont engagés à développer la connectivité dans les zones rurales, alors qu’ils s’efforçaient de fournir des solutions commercialement durables pour accélérer les progrès réalisés par rapport aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies“, a déclaré John Giusti, responsable des Affaires réglementaires à la GSMA. «Le Fonds d’Innovation pour la Connectivité Rurale incitera les partenariats visant à développer de nouveaux moyens pour l’utilisation de technologies mobiles afin de combler les lacunes de couverture dans les zones rurales, ce qui permet aux citoyens d’avoir accès aux services mobiles améliorant leur qualité de vie“.

Les projets éligibles au financement testeront les moyens novateurs pour déployer des réseaux mobiles haut débit dans les zones rurales, en partenariat avec un opérateur de téléphonie mobile. Ces projets devront également démontrer des modèles commercialement viables pouvant être mis à l’échelle et reproduits dans des environnements similaires. Les bénéficiaires sélectionnés et leurs partenaires recevront des conseils de la part de la GSMA, notamment un support analytique pour identifier les sites commercialement viables à déployer, ainsi que des rapports complets sur les performances techniques et commerciales. Les demandes devront se concentrer sur au moins l’un des domaines suivants : la technologie de station de base active ; l’infrastructure passive ; l’énergie ; le réseau de transmission ; l’opération et la maintenance ; ou les modèles d’affaires durables.

La connectivité engendre des avantages socio-économiques

La connectivité mobile via Internet offre un large éventail d’avantages sociaux et économiques, aidant à promouvoir l’inclusion numérique, et servant de support aux services fournis et aux objectifs de développement essentiels tels que l’éradication de la pauvreté, les soins de santé, l’éducation, les services financiers et l’égalité des sexes. Les objectifs de développement durable des Nations Unies reconnaissent l’importance de la connectivité, et impliquent un objectif spécifique visant à garantir un accès universel et abordable à l’Internet.

Selon l’indice de connectivité de la GSMA1, plus des deux tiers de la population mondiale sont maintenant raccordés à l’Internet. Le récent rapport sur l’Impact de l’Industrie Mobile lancé par la GSMA2 souligne que les pays dotés d’un haut niveau de connectivité mobile ont réalisé davantage de progrès en matière d’objectifs de développement durable. L’étude montre que la connectivité mobile continue d’étendre sa portée, avec 400 millions de personnes supplémentaires bénéficiant de la connectivité mobile depuis 2015, mais il reste encore beaucoup de travail à exercer, en particulier dans les zones rurales.

Giusti a poursuivi : «Le déploiement des infrastructures dans les zones éloignées peut coûter deux fois plus cher que celui dans les zones urbaines, avec des opportunités de revenus moins importantes. Le défi ne consiste pas seulement à étendre la couverture mobile via Internet aux zones rurales, mais à le faire de manière à assurer une durabilité commerciale à long terme. L’innovation et le partenariat seront essentiels pour relever ce défi, et le Fonds d’Innovation pourrait jouer un rôle clé dans l’identification de nouveaux moyens pour utiliser la technologie mobile et connecter les personnes non raccordées à l’Internet“.

Pour de plus amples informations sur le Fonds d’Innovation de la GSMA pour la Connectivité Rurale, veuillez consulter le programme de la Société Connectée de la GSMA via le site électronique suivant : www.gsma.com/mobilefordevelopment/connected-society/

par -

L’Instance Nationale des télécommunications (INT) a présenté sa candidature au nom de la Tunisie dans la catégorie “Government Mobile Excellence Awards” pour le prix du leadership gouvernemental et a été sélectionnée parmi les trois finalistes, annonce l’INT dans un communiqué parvenu à l’agence TAP.
Ce prix, organisé dans le cadre du “World Mobile Congress 2018“, prévu du 26 février au 2 mars à Barcelone, récompense “les gouvernements ayant fait preuve d’un leadership d’envergure mondiale dans la mise en place de politiques majeures de réglementation des télécommunications, fondées sur des principes clairs et qui encouragent les investissements privés favorisant la transparence, la concurrence et l’indépendance réglementaire“, ajoute la même source.
Et de préciser que l’INT qui a déposé sa candidature dans cette catégorie pour la première fois n’a pas gagné le premier prix, mais elle figure parmi les trois finalistes.
Cette position est une distinction qui souligne l’engagement de la Tunisie à adopter une réglementation qui favorise la croissance économique et qui appuie les principes de la concurrence, la transparence, et l’indépendance en matière de régulation“, ajoute le communiqué.

par -

La Tunisie arrive à la troisième place dans le classement des pays africains en matière de connectivité mobile publié par l’Association mondiale des opérateurs télécoms (GSMA). L’Île de Maurice arrive première.

L’Afrique du Sud (84è à l’échelle mondiale) occupe la deuxième marche du podium devant le Maroc, l’Egypte, l’Algérie, le Botswana, la Namibie et le Ghana. L’Angola ferme le Top 10 africain.

A l’échelle mondiale, l’Australie, la Norvège et la Nouvelle-Zélande figurent en tête du classement avec des scores supérieurs à 85/100.

Le classement se base sur 4 facteurs clés à savoir l’infrastructure (les installations permettant l’accès à l’internet mobile), les prix (appareils et forfaits mobiles), le degré de prédisposition des citoyens non connectés à s’initier à l’internet mobile (compétences, environnement culturel et politique, etc..), ainsi que le contenu (disponibilité de services répondant aux besoins d’une population locale).

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Des dirigeants d’affaires, des décideurs et des militants pour le développement se sont joints à plus de 200 délégués pour lancer le premier Forum...

Reseaux Sociaux

SPORT