Tags Posts tagged with "Habib Dimassi, Tunisie"

Habib Dimassi, Tunisie

par -
Habib Dimassi

Habib Dimassi, directeur Général de la concurrence et des recherches économiques, au ministère du Commerce et de l’artisanat, a indiqué que 8839 infractions ont été relevées, notamment dans le secteur des légumes et fruits (3132 infractions), au cours de la période allant du premier janvier au fin mai 2012.

Contacté par Africanmanager, le responsable a signalé que les infractions ont concerné l’augmentation illicite des prix (1219), le non-affichage des prix (2711), l’absence de facturation (2624) ainsi que l’utilisation des poids et mesures erronés (775).

Pas moins de 79551 visites ont été effectuées pendant la période citée par les équipes de contrôle économique et dont le nombre s’élève à 3755.

par -
Après un retard de demi-heure

Après un retard de demi-heure, M. Habib Dimassi, directeur général de la concurrence et des Enquêtes économiques, a indiqué que les campagnes successives du contrôle économique ont été renforcées durant la période allant du 22 Février jusqu’à 20 Mars, en ciblant les marchés détails et le marché gros de Bir El kassaa.

Au cours d’un point de presse tenu, ce jeudi, à Tunis, il a fait savoir qu’au niveau des marchés de détail, 1278 infractions ont été relevées dont 601 infractions dans le secteur des fruits et des légumes, et ce grâce aux efforts déployés par 1019 équipes de contrôle assurant la couverture de 1129 zones sur l’ensemble du territoire tunisien.

En ce qui concerne le marché de gros de Bir El Kassaâ, 5 équipes du contrôle ont été affectée au contrôle de l’entrée et de la sortie des marchandises, ce qui a permis de relever 30 infractions ainsi que la saisie de 2500 kilos des fruits importées illégalement.

Au niveau des campagnes régionales et nationales, Habib Dimassi a signalé que 132 infractions ont été dressées. Le secteur des légumes et des fruits figure parmi les principaux secteurs ayant connu des dépassements avec un taux de 49%.

S’agissant d’abattoirs anarchiques, le contrôle économique a permis la saisie de 5330 kilos des volailles.

Habib Dimassi a saisi cette occasion pour passer en revue les agressions à l’encontre des équipes de contrôle économiques. Ces derniers ont subi en fait, des agressions physiques et verbales répétées, au cours de l’accomplissement de leurs missions, particulièrement à Beni Khiar (Nabeul) où l’inspection d’abattoirs anarchiques a entraîné la coupure de la route devant les équipes du contrôle économique ainsi que des jets de pierres.

Au sujet des soldes, il a relevé le rôle stratégique de cette manifestation dans le circuit économique. Prolongées jusqu’au fin mars, les soldes d’hiver ont reflété un impact jugé « positif » non seulement sur la croissance de l’indice des prix mais aussi sur la préservation du pouvoir d’achat des citoyens. Habib Dimassi a remarqué dans ce cadre qu’une baisse de 4.8% a été affichée au niveau de la hausse des prix d’habillement et des chaussures.

En effet, 162 visites ont été effectuées par les inspecteurs du contrôle, dont 43 infractions économiques ont été enregistrées (14 infractions enregistrées au niveau des ventes non déclarés…).

Par ailleurs, Habib Dimassi a insisté sur l’importance de réviser la loi des soldes. « Il est temps de réviser la loi relative aux soldes pour régir tous les produits. A cela s’ajoute, la révision de la période des soldes», a t-il expliqué.

Il est à noter que cette conférence de presse a coïncidé avec un sit-in des agents du contrôle économique organisé devant le siège du ministère du Commerce en signe de protestation contre les agressions physiques violentes perpétrés contre leurs collègues. .

L’un des sit-inneurs nous a signalé que rien n’a été fait face à la multiplication d’actions d’agressions. « On a demandé la création d’une commission de suivi mais le ministère de tutelle reste indifférent », a-t-il ajouté.

D’après lui, la mise en place de renforts sécuritaires est le seul moyen d’assurer la protection des agents.

Wiem Thebti

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux