Tags Posts tagged with "Hachemi Hamdi"

Hachemi Hamdi

par -

Hechemi Hamdi, passé maitre dans l’art des déclarations fracassantes, s’est fendu hier dimanche 09 juillet 2017 d’un post sur sa page Facebook sur l’affaire Samir Wafi. il a écrit ceci : «Excusez-moi ! J’ai commis une erreur, je voulais contacter la dame qui a porté plainte contre Samir Wafi, rembourser une part de son passif parce que touché par la détresse de sa famille, et voilà qu’on m’insulte ! Je lève le drapeau blanc ! Je laisse tomber l’affaire Wafi et remercie Bourguiba pour m’avoir contraint à l’exil à Londres parmi des citoyens compatissants et justes !», a lâché le président de Tayyar El Mahabba.
Il en a remis une louche en présentant ses excuses à ceux «dont le cœur est plein de ressentiment et qui ont valu à la Tunisie la pauvreté, la misère» et même «le sirocco !».

«Je me suis toujours demandé pourquoi nos jeunes vont jusqu’à risquer leur vie pour immigrer en Italie. Pourquoi nos politiciens essayent de gagner le coeur des gens en faisant sauter le verrou sur le cannabis et pourquoi la consommation d’alcool en Tunisie dépasse celle des Russes ou des Allemands. Pourquoi leur chaîne préférée est El Hiwar Ettounsi et pourquoi Slim Riahi est à la tête du Club Africain. Pourquoi ils militent pour le tourisme partisan, pourquoi ils se sont moqués de moi quand j’ai proposé le carnet de soins pour les pauvres, pourquoi les divorces et les relations sexuelles prohibées ont explosé ! Mon Dieu j’avais une image complètement différente de mon pays !» a asséné Hamdi. Une sortie dans la droite ligne de ce qu’on sait de ce personnage sulfureux, et qui l’assume…

par -
Mohamed Hechmi Hamdi

Le président du courant Al Mahaba a exprimé son opposition par rapport à la décision du président de la République de désigner Youssef Chahed à la tête du gouvernement d’union nationale.

Dans un statut publié, mercredi 3 août 2016, sur sa page Facebook, il a appelé à une journée de colère.

Il a également appelé à l’organisation de mouvements de protestation dans la capitale et certaines régions et ce durant la journée du samedi 6 août 2016.

par -
Dans une lettre ouverte sur son compte twitter

Le fondateur du parti Tayar Al Mahaba, Hachemi Hamdi a publié  dans la soirée du jeudi 4 février 2016, une vidéo dans laquelle il a appelé les Tunisiens à protester massivement devant le siège du ministère du Tourisme  contre la signature d’un accord de coopération touristique entre la Tunisie et l’Iran.

«Si la Tunisie signe  un accord de coopération avec l’Iran, son sort sera le même que celui de la Syrie, du Liban et de l’Irak. Pour éviter ce scénario, nous devons convaincre le gouvernement d’annuler cet accord et ce à travers un mouvement de protestation qui aura lieu, ce vendredi 5 février 2016, vers 14h devant le ministère du Tourisme.» a-t-il dit.

On rappelle que Hachemi Hamdi avait déclaré qu’il s’est entretenu avec la ministre du Tourisme, Salma Elloumi et l’avait  convaincue d’annuler cet accord, une information qui a été démentie par Seif Chaalali, chargé de la communication dudit département.

A noter que selon des données communiquées par l’office national du tourisme, la Tunisie projette d’attirer 10 mille touristes iraniens en 2016 grâce à un programme de coopération triennal convenu en décembre 2015, à Tunis, par les gouvernements tunisien et iranien. D’après la même source, en 2015, la Tunisie a attiré environ 1500 touristes iraniens contre 5000 en 2010.

par -
Hachemi Hamdi

Hachemi Hamdi, fondateur et président du parti « Courant de l’amour », a annoncé qu’il envisage de présenter sa candidature, à partir de Londres où il réside, aux prochaines élections présidentielles et que son parti participera aux élections législatives avec des listes indépendantes dans toutes les circonscriptions.

Ila assuré que son parti remportera une « majorité confortable » dans l’un comme dans l’autre scrutin en dépit, a-t-il dit, du blocus médiatique imposé par les organes d’information locaux et étrangers.

Ila affirmé que « la popularité de sa formation politique a décuplé au cours des trois dernières années, ce qui l’habilite à écraser tous ses concurrents et remporter les prochaines élections.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux