Tags Posts tagged with "hôtel Riu Imperial Marhaba"

hôtel Riu Imperial Marhaba

par -

C’est le 16 janvier 2017 que sera ouverte l’enquête officielle sur la mort de 30 touristes britanniques sur une plage de  Sousse, en juin 2015. Qu’ils aient été tués par le terroriste Seifeddine Rezgui, cela ne fait aucun doute. Mais il y avait une autre partie qui est également tenue pour responsable. Le tour opérateur Tui a-t-il fait assez pour assurer leur protection ? Et les a-t- il empêchés d’être là-bas ?

Telle est la proposition du cabinet d’avocats Irwin Mitchell, qui représente 16 des citoyens britanniques tués dans l’attaque, rapporte TTG, le site leader de l’industrie du voyage en Grande-Bretagne dans un article consacré aux suites judiciaires de l’attentat de Sousse . Il y a deux semaines, la  deuxième audience de pré-enquête sur la mort des 30 Britanniques a eu lieu à la Royal Courts of Justice,  une audience qualifiée par  Irwin Mitchell d’ «étape importante dans la procédure … ».

“Nous saluons la décision du coroner d’examiner le dispositif de sécurité à l’hôtel Riu Imperial Marhaba au moment de l’attaque en juin 2015 et au cours des mois précédents », a-t-il dit. « Au regard de l’escalade des activités terroristes en Tunisie avant l’attaque, il y a de sérieuses préoccupations au sujet du niveau des mesures de sécurité à l’hôtel.” A la suite de l’audience, les médias ont ajouté que les représentants des familles  ont évoqué la probabilité d’un procès civil à l’avenir, précise TTG.

Les avocats ont indiqué qu’ils croient qu’une telle démarche est de plus en plus probable. “Tout porte à croire que ce sera le cas”, a déclaré Matt Gatenby, qui travaille chez le cabinet  Travlaw, spécialisé dans l’industrie du voyage.

Le consultant Andy Cooper, ancien responsable des  affaires publiques à Thomas Cook, a, pour sa part,  ajouté: «Si Irwin Mitchell peut faire valoir que l’hôtelier aurait dû faire plus [pour protéger les clients], alors Tui seront tenu pour responsable des carences. Il est difficile de le préconiser, mais c’est l’argument qui va être mis en avant. “

Tui a assuré  qu’il ” contribuera pleinement à l’enquête sur la mort des 30 ressortissants britanniques tués lors des attaques terroristes à Sousse … La sûreté et la sécurité de nos clients est d’une importance primordiale pour nous.” Il a également ajouté: “Comme d’autres, nous voulons comprendre les circonstances particulières qui ont conduit à ce terrible incident.”

Que ce tour-opérateur puisse  être tenu pour responsable pour une attaque terroriste, cela est en soi  inquiétant  pour l’industrie. Les répercussions en seraient particulièrement énormes  et potentiellement dévastatrices  pour les petits opérateurs qui ne disposent pas de fonds de responsabilité civile couvrant  des destinations comme l’Egypte, la Tunisie, la Turquie,  ou même  Paris, Londres ou New York.

Cependant, il y avait un autre élément qui a émergé  de l’audience  sous forme de sonnette d’alarme. Les familles auraient demandé au  coroner de nouvelles mesures mettant en évidence le risque de terrorisme pour les futurs voyageurs, une sorte de  «système de feux de circulation» dans  les brochures de vacances.

Les avocats et les experts du secteur du voyage tout en étant convaincus qu’un tel système ne pourrait jamais fonctionner,  admettent qu’il recueillerait  probablement  le soutien du public, et pourrait constituer un motif de préoccupation.

«Je peux comprendre pourquoi les familles sont à la recherche d’un système de  ce type », a admis Gatenby. Cependant, il a ajouté: «Le genre de système dont ils parlent est semblable à ce que vous voyez sur l’emballage des aliments et je ne pense pas que le Voyage peut être appréhendé de la sorte.»

Gatenby a également souligné que politiquement, il serait un système «très difficile» à mettre en place. “Qui déciderait de la  région qui obtient le feu de signalisation,  le Royaume-Uni? L’UE?

Cooper a convenu qu’un tel système ne serait pas pratique. “Comment savons-nous où aura la prochaine attaque terroriste ? Si vous mettez un feu vert pour Madrid et une bombe y explose, devient-il soudainement rouge? Il y a très peu d’endroits où  il est sûr de se rendre.

Ila ajouté que  « c’est une solution entièrement irréalisable dans le monde d’aujourd’hui.”

“Un système de feux de signalisation tuerait  le tourisme dans la plupart des destinations,” a prévenu, pour sa part, un porte-parole anonyme d’un TO  opérant en Egypte.

“Le Foreign Office effectue déjà régulièrement des visites dans les sites touristiques en Egypte par exemple, et elles  sont très rigoureuses. Il est aux aguets et nous devons nous y fier. Je ne suis pas un expert en sécurité; je suis un tour opérateur. “

Irréalisable ou pas, la question va revenir au premier plan de l’actualité en janvier prochain lorsque l’enquête officielle va commencer. Le moment ne pourrait pas être pire,  à la fois pour l’industrie, alors que les réservations seront à leur point culminant  autant   que pour la Tunisie, qui tente désespérément de reconstruire son image. Le Foreign Office  continue de déconseiller les voyages dans ce pays, mais la Tunisie espère qu’elle sera probablement de retour sur la carte touristique du Royaume-Uni l’année prochaine.

Comment cette affaire pourrait l’affecter  ainsi que d’autres destinations,  cela devrait être décidé en janvier prochain.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Elle, c’est une spécialiste du transport, un secteur où elle a fait presque toute sa carrière, qu’elle connaît, de la voiture particulière à l’avion,...

AFRIQUE

Le Directeur des Affaires Publiques Ken Reiman a rencontré le Professeur Nicolas Barro, Président de l’Université Norbert Zongo, pour signer un protocole d’accord de...

SPORT

Programme de la troisième journée du championnat de la Ligue 1 du football professionnel, pévue vendredi 25 août : A Radès (19h00, à huis clos): Club...