Tags Posts tagged with "huile d’olive tunisienne"

huile d’olive tunisienne

par -

Ezzeddine Chalghaf, directeur général de la production agricole, est revenu ce lundi 2 avril 2018 sur l’affaire de l’huile d’olive tunisienne contaminée, ébruitée par la presse française et qui recèle mille dangers, rappelant les bruits qui avaient été propagés en Italie en septembre 2015. Chalghaf a déclaré, sur Mosaïque FM, qu’il faut passer à la loupe les méthodes d’analyse des laboratoires français avant de tirer quelque conclusion que ce soit sur l’huiler d’olive bio tunisienne.

«Avant tout il faut s’assurer de la rigueur de ces analyses effectuées par les laboratoires français avant de conclure que notre huile est contaminée. On doit passer au peigne fin les procédures de l’échantillonnage et les méthodes d’analyse afin de mieux comprendre comment elles étaient réalisées. Par ailleurs, s’il s’avère qu’il y a réellement contamination, le pourcentage serait extrêmement faible et négligeable, et il ne serait en aucune manière nocive pour la santé des consommateurs», indique Chalghaf.

Le DG de la production agricole a fini son intervention en disant que ce dossier est une priorité, qu’il faut faire preuve de vigilance en la matière et adopter «des mesures préventives» pour éviter le pire.
«On a une image à défendre à l’étranger et c’est dans ce sens qu’on doit intensifier le contrôle de l’huile d’olive, de l’extraction jusqu’à l’emballage», soutient-il.

Rappelons que tout est parti d’un article qui avait été publié par un site d’information français et qui évoquait un rapport de l’Association française de défense des consommateurs européens, un article qui vient de ressortir. Ce document disait que l’huile d’olive tunisienne bio écoulée sur les marchés français était polluée par des matières plastiques, des pesticides et d’autres éléments chimiques.

par -

Des entreprises tunisiennes de conditionnement d’huile d’olive participeront, du 5 au 7 mai 2016, au Salon International des Produits Alimentaires et des Boissons “SIAL CHINA” qui se tiendra à Shanghai en Chine, d’après un communiqué du cabinet chargé de la promotion de l’huile d’olive conditionnée.
Cette participation s’inscrit dans l’agenda de la campagne de promotion de l’huile d’olive conditionnée, menée par le Ministère de l’Industrie et financée par le Fonds de Promotion de l’Huile d’Olive Conditionnée (FOPROHOC). “SIAL CHINA”, un salon spécialisé qui accueille plus de 66 000 visiteurs professionnels et près de 3000 exposants provenant de 67 pays et régions, ne manquera pas d’aider à promouvoir l’huile d’olive tunisienne sur le gigantesque marché de la Chine, jugé autant par le Conseil Oléicole International que par les professionnels du secteur, comme étant le pays d’avenir pour l’huile d’olive.
En effet, les quantités d’huile d’olive qu’elle importe des cinq continents, s’accroissent d’année en année et en font un des principaux marchés importateurs d’huile d’olive.
Des animations culinaires seront organisées au salon afin de valoriser les spécificités et la qualité de l’huile d’olive tunisienne. Plusieurs supports de communication ont été réservés afin d’optimiser la visibilité de la participation tunisienne, notamment, des affiches géantes dans les entrées principales du salon, des insertions publicitaires dans le catalogue officiel, d’après Au programme de cette participation figure également des visites de journalistes chinois spécialisés au pavillon tunisien.
Après le salon de Shanghai, la Tunisie est attendue au salon Summer Fancy Food Show, qui se tiendra à New-York, en juin 2016, où elle sera invité d’honneur.

TAP

par -

Les producteurs italiens d’huile d’olive ont dénoncé la  décision de l’Union européenne d’exonérer les importations de  l’huile d’olive tunisienne des droits de douane, affirmant que cette mesure  « menace leur gagne-pain et risque d’inonder l’Europe avec de la fausse huile ».

Aux termes de cette décision, 70.000 tonnes  d’huile d’olive tunisienne entreront en franchise de droits de douane dans les pays de l’UE  au cours des deux prochaines années dans le cadre d’un plan d’aide à  l’économie tunisienne sinistrée.

L’association des agriculteurs italiens, Coldiretti, a affirmé que cette  décision est  une mauvaise  nouvelle pour les consommateurs et les oléiculteurs d’Italie et d’ailleurs.

” Elle n’aide pas les producteurs tunisiens, nuit aux Italiens et augmente le risque que les consommateurs soient exposés à la fraude”, a déclaré le président de Coldiretti,  Roberto Moncalvo qui craint que l’huile tunisienne bon marché importée puisse être facilement  mélangée avec de l’huile italienne et indûment vendue comme «Made in Italy» à  un prix élevé sur le marché international.  Cette pratique était très répandue l’année dernière, les importations italiennes d’huile d’olive tunisienne ayant augmenté de  481%.

Cette énorme augmentation a été favorisée par une mauvaise récolte oléicole en Italie en raison des mauvaises  conditions météorologiques en 2014 et de la propagation de l’agent pathogène Xyella, qui a décimé d’anciennes oliveraies, dans le sud des Pouilles.

« La suppression des taxes n’augmentera les exportations des agriculteurs tunisiens que de trois pour cent. Il est difficile de voir comment cela pourrait bénéficier à l’économie dans les zones rurales », a ajouté Moncalvo.

Cependant, Federica Mogherini, Haut Représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a déclaré au journal  ‘La Repubblica’ que la décision était «un juste compromis.”

“Elle aura un impact minimal sur l’économie italienne et européenne. Soutenir la démocratie tunisienne dans un moment difficile est dans l’intérêt de l’UE et de l’Italie, “, a-t-elle  ajouté.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Le ministère de la Santé algérien a annoncé jeudi 19 juillet 2018, sa décision de retirer, «sur la base du principe de précaution», les...

Reseaux Sociaux