Tags Posts tagged with "IAAF"

IAAF

par -
Une enquête interne a été ouverte par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF)sur une tentative de corruption de la part de la Fédération russe pour 

L’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) a décidé de lever, avec effet immédiat, la suspension qui frappait la fédération gabonaise depuis avril 2014. Cette décision a été prise par l’instance dirigeante de l’athlétisme mondial lors d’une réunion de son Conseil, tenue fin mars, rapporte la presse locale. “Cette réintégration dans la grande famille de l’athlétisme mondial met fin à plusieurs mois d’incertitude concernant l’avenir de l’athlétisme au Gabon”, s’est réjoui le ministère des sports, Blaise Louembé. “Cet heureux aboutissement est une bonne nouvelle pour nos athlètes’’ qui s’inquiétaient de ne pouvoir prendre part aux Jeux Olympiques de Rio, a-t-il dit, citant notamment Ruddy Zang Milama, championne d’Afrique du 100 mètres, qui avait déjà raté les mondiaux de Pékin en août dernier à cause de ce blocage. L’IAAF avait suspendu la Fédération gabonaise d’athlétisme en avril 2014 pour ingérence du ministère des sports dans la gestion de ses affaires, notamment l’élection de son président.

TAP

par -

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a validé jeudi, les appels de la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) contre les décisions de l’agence russe anti-dopage (RUSADA) concernant les sanctions de six athlètes jugées “incorrectes” par l’IAAF, parmi eux Yulia Zaripova, championne du monde du 3000 m steeple à Daegu (Corée) en 2011 et des jeux olympique de Londres en 2012, principale concurrente de la Tunisienne Habiba Gheribi et qui avait été déclarée positive lors d’un contrôle anti-dopage.
Après la décision du TAS, Habiba Gheribi, qui était médaillée d’argent dans ces deux compétitions, devient officiellement championne du monde 2011 et olympique 2012.
En janvier dernier, rappelle-ton, la RUSADA avait sanctionné les six athlètes, dont Zaripova, en raison d’anomalies dans leurs passeports biologiques en les suspendant de manière tronconnée, de façon à ce qu’ils conservent les titres acquis dans les grands rendez-vous mondiaux et olympiques.
L’IAAF contestait devant le TAS ce qui lui semblait une “disqualification sélective” et le TAS a admis son appel et requalifié les sanctions des athlètes.

TAP

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux