Tags Posts tagged with "illusoires"

illusoires

par -

Des réseaux d’emplois fictifs et de prostitution viennent de faire leur apparition en Tunisie, sous le couvert de bureaux de recrutement pour des emplois à l’étranger !

Ne se doutant nullement des manigances de ces  escrocs, les victimes qui voulaient à tout prix travailler, lui remettaient en contrepartie de leurs offres de services des bijoux ou de l’argent. Une fois l’argent en poche, le mis en cause disparaît dans la nature.

Selon une source bien informée citée, ce lundi 18 janvier 2016, par le quotidien Al Sarih, près de mille tunisiens  ont été victimes d’escroquerie et vivaient dans  de mauvaises conditions à Doha, capitale de Qatar.

D’après la même source, des sociétés étrangères qui opèrent depuis un bon moment en Tunisie continuent de  recevoir des  sommes d’argent pour l’octroi de visas et d’emplois à ceux qui désirent s’installer dans les pays du Golfe pour y chercher du travail.

Il est à noter que ce genre d’entreprise a connu une évolution sans précédent, en Tunisie également après la révolution du 14 janvier 2011.

Dans une déclaration  à Africanmanager, Abdessatar Sahbani, sociologue et membre de l’Observatoire social tunisien relevant du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), a affirmé que l’absence du contrôle de l’Etat est derrière l’augmentation du phénomène des bureaux fictifs en Tunisie.

Il a précisé que depuis des années, ces bureaux  ont été  entre les  mains de « quelques mafias »  connues de tout le monde, ajoutant que, cependant après la révolution, de nombreuses personnes sont parvenues à créer de semblables sociétés..

Le ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi met en garde !

Le ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi a, à maintes reprises,  mis en garde les demandeurs d’emploi contre les faux bureaux d’emploi basés à l’étranger précisant que plusieurs d’entre ceux ont été impliqués dans différents dépassements criminels, dont notamment  le détournement de jeunes femmes pour leur enrôlement dans des réseaux de prostitution et trafic d’êtres humains.

Le ministère a appelé les demandeurs d’emploi à s’assurer, avant tout engagement, de la régularité juridique de ces bureaux signalant qu’il compte lesn poursuivre en justice auprès des tribunaux internationaux.

Ledit département a affirmé qu’il ne se bornera plus, désormais, à engager des poursuites judiciaires mais y ajoutera des mesures  administratives en vue de fermer les bureaux de recrutement pour des emplois à l’étranger qui ne disposent pas d’autorisation et qui sont impliqués dans des affaires de prostitution et de traite des êtres humains, et ce en coordination avec les ministère concernés.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux