Tags Posts tagged with "Imed Ghanmi"

Imed Ghanmi

par -

La coordination des enseignants contractuels et la famille du défunt Imed Ghanmi ont observé, mercredi, un sit-in de protestation devant le siège de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).
Dans une déclaration à l’agence TAP, Wissem Sahli, porte-parole de la coordination des enseignants contractuels a fait savoir que les protestataires revendiquent le droit des enfants du “martyr” Imed Ghanmi à un salaire fixe, rappelant à cet égard que le défunt a travaillé dans l’enseignement supérieur durant 8 ans.
Signalant que Imed Ghanmi a entrepris toutes les démarches nécessaires pour la soutenance de sa thèse en septembre 2016, Sahli a appelé les autorités concernées à lui octroyer son diplôme de Doctorat.
La coordination des enseignants contractuels appellent aussi à dévoiler les circonstances de l’arrestation de Imed Ghanmi dans le poste de police à El Hancha (Sfax), arrestation qui a incité l’enseignant à mettre fin à sa vie.
Tout en invitant le ministère de l’enseignement supérieur à trouver une solution radicale aux 2500 enseignants contractuels, Wissem Sahli a estimé que les enseignants contractuels ont les même droits et devoirs que les enseignants titulaires.
Tout en réfutant l’affirmation du ministère de l’enseignement supérieur selon laquelle le contrat de vacation a pour objectif de permettre aux doctorants de poursuivre leurs recherches afin de déposer leurs thèses dans les délais légaux, Sahli a mentionné que le contrat de vacation a pour objectif de répondre à des “besoins pédagogiques” relatifs au manque d’enseignants universitaires.
Sahli a par ailleurs appelé à la démission du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche en l’accusant d’être à l’origine de la mort de Imed Ghanmi suite à son limogeage arbitraire.
Suite au sit-in, la famille du défunt Imed Ghanmi et les représentants de la coordination des enseignants contractuels ont rencontré, au siège de l’ARP, des députés et le ministre de justice Omar Mansour qui a promis la famille Ghanmi d’ouvrir une enquête sur les conditions d’arrestation de Imed Ghanmi.

par -
Le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a ouvert  3218 postes de recrutement et de promotions  au titre de l'année 2013

Le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a précisé, lundi, que l’enseignant contractuel qui s’est immolé par le feu le 8 juillet 2016 au poste de police d’El Hancha (Sfax), Imed Ghanmi, était un doctorant qui n’était plus en mesure d’enseigner étant donné qu’il avait épuisé tous ses droits en étant sous contrat durant 7 ans.
Le défunt dont le contrat de vacation est arrivé à terme en juillet 2015, n’a plus le droit d’enseigner, souligne le ministère dans un communiqué, expliquant que ces contrats de vacation ont pour objectif de permettre aux doctorants de poursuivre leurs recherches et de déposer leurs thèses dans les délais légaux qui sont fixés à 3 ans et peuvent être prolongés de deux ans.
Ces contrats permettent, également, aux doctorants d’acquérir une expérience pédagogique qui leur sera utile dans les concours de recrutement, ajoute la même source.
Agé de 43 ans et père de trois enfants, Imed Ghanmi était devenu vendeur ambulant. Suite à son arrestation et la confiscation de son étal par la police, il s’est suicidé en s’immolant par le feu.
A rappeler que la famille du défunt, soutenue par la coordination des enseignants universitaires contractuels, avait observé, le jeudi 14 juillet 2016, un mouvement de protestation dans le hall du ministère pour revendiquer le droit du défunt à obtenir un doctorat posthume qui lui permettra de bénéficier d’un salaire fixe.

Le meilleur des RS

Il a été ministres, de l’industrie, de la Défense nationale, de la Santé publique et surtout illustre ministre de l’Economie et des finances en...

INTERVIEW

Habib Karaouli, PDG de la Banque d'affaires de Tunisie (BAT), récemment rebaptisée Capital African Partners Bank, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où...

AFRIQUE

Le gouvernement angolais a revu à la hausse sa prévision de croissance pour le pays en 2018 selon le projet de budget de l’Etat....

Reseaux Sociaux

SPORT

L'entraîneur de l'ES Sétif, Kheïreddine Madoui s'est dirigé dimanche pour la Tunisie afin de rejoindre son futur club de l’Etoile sportive du Sahel, a...