Tags Posts tagged with "immigrés illégaux"

immigrés illégaux

par -

Selon les données publiées par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), jusqu’au mois d’août 2018, 3811 immigrés illégaux tunisiens sont arrivés en Italie, contre 1721 enregistrés, au cours de la même période de l’année dernière, a déclaré le président du forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES) Messaoud Romdhani.

Dans une déclaration à TAP, il a évoqué la hausse du nombre de victimes au sein des émigrés illégaux, soulignant qu’à la fin de mois d’aout, leur nombre a atteint 1600 soit une victime ou un disparu sur 16 ayant atteint les cotes italiennes.

Selon les mêmes sources, 6369 personnes n’ont pas réussi à atteindre les cotes italiennes, contre 3178 au cours de la même période de l’année 2017.

S’agissant des causes qui poussent les jeunes à quitter le pays, le responsable a évoqué le désespoir, le manque de confiance outre les difficultés de la situation sociale et économique en Tunisie.

Il a dans ce cadre appelé toutes les parties concernées à mettre en place un schéma de développement global à même de garantir la reprise de la croissance économique et l’équilibre social.

Ila appelé l’Etat à concrétiser ses engagements constitutionnels en garantissant les droits des tunisiens et notamment les jeunes, en mettant en place des plans de développement urgents au profit des régions de l’intérieur.

Pour y parvenir, précise encore Romdhani, des démarches audacieuses et sérieuses doivent être adoptées en matière de lutte contre la corruption et la mise à niveau de l’administration publique, tout en œuvrant à réviser les choix économiques et sociaux qui ont démontré leur échec.

par -

Face à un Donald Trump intransigeant, qui a promis de reconduire chez eux 2 à 3 millions d’immigrés clandestins, pour la plupart des Mexicains, les maires des grandes villes organisent la résistance. Mieux, ils déclarent que leurs villes, au nombre de 37 tout de même, demeureront des «sanctuaires» où il sera impossible d’aller cueillir des immigrés illégaux.
«Nous n’allons pas sacrifier un demi million de gens qui vivent parmi nous, qui font partie de notre communauté. Nous n’allons pas séparer les familles», a affirmé le maire de New York, Bill de Blasio. Les maires de Los Angeles, Minneapolis, San Francisco, Seattle, Philadelphie et Chicago, pour ne citer que ceux-là, lui ont emboité le pas.
Le maire de Chicago, Rahm Emanuel, rassure également les sans-papiers : «À tous ceux qui nous ont dit qu’ils étaient très inquiets après les élections de mardi, vous êtes en sécurité à Chicago, vous êtes soutenu à Chicago. Chicago sera toujours une ville sanctuaire.»

Sur tout le territoire américain, et même dans des comtés et États, les consignes fusent :  Il est demandé aux unités de police locales de ne pas contacter les services d’immigration quand elle tombent sur un immigré clandestin. A signaler qu’il n’est pas du ressort des policiers de ces villes de procéder à des contrôles d’identité pour s’assurer de la légalité du séjour aux Etats-Unis. La législation donne même le droit à certaines autorités locales de ne pas se soumettre aux injonctions de l’agence fédérale de contrôle de l’immigration (ICE) quand elle exige 48 heures de détention supplémentaire pour avoir le temps d’établir si un immigré est expulsable.

Trump, qui avait déjà prévu le coup, a déclaré lors de la campagne électorale qu’il allait croiser le fer contre ces villes sanctuaires et que ça figurait même parmi ses chantiers prioritaires pour les cent premiers jours. La méthode : «Bloquer les financements pour les villes sanctuaires. Plus de financements. Nous allons supprimer les villes sanctuaires qui ont causé tant de morts inutiles. Les villes qui refusent de coopérer avec les autorités fédérales ne recevront pas de financements venant des contribuables», avait affirmé Trump dans un discours sur l’immigration en août dernier. Reste à savoir s’il ne va pas rétropédaler, comme il l’a fait avec sa promesse d’empêcher à tous les musulmans d’entrer aux USA ou avec la réforme du système de santé d’Obama. “Wait and see”…

FOCUS 🔍

Italcar, concessionnaire et distributeur exclusif de plusieurs marques de voitures et de camions en Tunisie (Fiat, Alfa Romeo, Lancia, Fiat Professional, Iveco et Jeep), a...

Le meilleur des RS

On l’attendait dans un communiqué officiel, publié par voie de presse, elle préfère les réseaux sociaux pour s’exprimer sur la crise qui secoue Nidaa...

INTERVIEW

Le PDG de la Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM), Béchir Irmani a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Issa Mahamat Abdelmamout, ministre des Finances et du Budget du Tchad, a été débarqué par un décret du président Idriss Déby Itno. Son secrétaire...

Reseaux Sociaux

SPORT