Tags Posts tagged with "industrie agroalimentaire"

industrie agroalimentaire

par -

Les exportations du secteur industriel ne cessent d’enregistrer des bonds en avant par rapport à l’année dernière. Tous les chiffres du secteur clignotent au vert. Une reprise qui avait été observée depuis le début de cette année et qui s’est confirmée après, en témoignent les chiffres de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII). En effet, les derniers indices ont révélé que les exportations du secteur industriel sont passées de 22 076,3 millions de dinars (MD) durant les neuf premiers mois 2017 à 26 652,5 MD durant la même période de l’année 2018, enregistrant ainsi une augmentation de 20,7%. Le secteur industriel a importé pour 34 257,9 MD durant les neuf premiers mois de 2018 contre 29 234 MD durant la même période de 2017, enregistrant ainsi une hausse de 17,2%. Ainsi le solde commercial du secteur industriel s’établit à -7605,4 MD contre -7157,7 MD au cours des neuf premiers 2017.

La hausse enregistrée au niveau des exportations est due essentiellement au secteur des industries agroalimentaires dont les exportations ont atteint 2864,6 MD, contre 1605,2 MD pendant les neuf premiers mois de 2017, soit une progression de 78,5%. Ont aussi augmenté les exportations du secteur des industries des matériaux de construction de la céramique et du verre, passant de 359,3 MD à 466,1 MD au cours des neuf premiers mois de 2018 (+29,7%).

De même, les exportations du secteur des industries mécaniques et électriques ont augmenté de 14,7% passant de 11 405,6 MD à 13 079,2 MD durant les neuf premiers mois de 2018. Ont aussi augmenté de 4,6% les exportations du secteur des industries chimiques (1741,9 MD contre 1665,4 MD durant les neuf premiers mois de 2017).

Le secteur des industries du textile et de l’habillement n’a pas été en reste avec des exportations de l’ordre 5355,7 MD contre 4508,2 MD durant les neuf premiers mois de 2017, soit une augmentation de 18,8%. Il en est de même pour le secteur des industries du cuir et de la chaussure dont les exportations ont augmenté de 23% avec 1148,8 MD contre 933,6 MD au cours des neuf premiers mois de 2017.

Idem pour les exportations du secteur des industries diverses, elles ont progressé de 23,8% avec 1996,2 MD contre 1599 MD durant les neuf premiers mois de 2017. Les importations industrielles ont connu des augmentations pour tous les secteurs. Ces augmentations varient entre 2,9% pour le secteur des industries agroalimentaires et 25,3% pour le secteur des industries diverses.

De manière générale, les investissements déclarés, durant les neuf premiers mois de 2018, dans le secteur industriel ont atteint le montant de 2732,6 MD, contre 2662,3 MD au cours de la même période de 2017, enregistrant ainsi une augmentation de 2,6%. Le nombre de projets déclarés a atteint 2877 au cours des neuf premiers mois de 2018 contre 2746 lors des neuf premiers mois 2017, soit une augmentation de 4,8%. Ces projets permettront la création de 48 256 postes d’emplois, contre 43 835 postes d’emplois durant les neuf premiers mois de 2017, soit une augmentation de 10,1%.

Les investissements déclarés dans le cadre des projets de création sont passés de 1124 MD durant les neuf premiers mois de 2017 à 1317,5 MD durant la même période de l’année 2018, enregistrant ainsi une hausse de 17,2%. Le nombre de ce type de projets a augmenté de 21,5% en passant de 1745 à 2121 pendant les neuf premiers mois de 2018, et les emplois créés ont augmenté de 9,9% avec 27 428 postes contre 24 956 durant les neuf premiers mois de 2017.

Les investissements déclarés dans le cadre des projets autres que la création (extension, renouvellement de matériel…) ont atteint 1415,1 MD contre 1538,2 MD durant les neuf premiers mois de 2017, soit une diminution de 8%. Le nombre de ces projets a baissé de 24,5% passant de 1001 à 756 au cours des neuf premiers mois de 2018, et les emplois y afférents ont augmenté de 10,3% avec 20 828 postes contre 18 879 durant les neuf premiers mois de 2017.

par -

S’illustrant parmi les révélations de la semaine nationale du biologique qui s’est déroulée récemment en Tunisie, BioSel est incontestablement l’une des grandes nouveautés de l’industrie agroalimentaire du pays.

Finement collecté par la Société Zouabi, BioSel porte bien son nom. BioSel est en effet le premier sel alimentaire 100% naturel conservant sa structure chimique naturelle formée dans les profondeurs lointaines de la région de Béja où ses gisements ont pu être alimentés pendant des millions d’années par les meilleures eaux minérales du nord-ouest pour qu’aujourd’hui BioSel ait sa minéralité naturelle vierge.

Un grand nombre de consommateurs qui ont essayé BioSel ont  déclaré que « durant toute l’année, et spécialement au cours du mois de ramadan, BioSel sera incontournable pour jeûner et manger sans danger. C’est un sel qui répond parfaitement au besoin du corps grâce à ses teneurs élevées en minéraux indispensables pour la prise en charge des principales maladies telles l’obésité, l’hypertension artérielle, le diabète. Pur produit de la Nature, inimitable grâce à sa richesse en magnésium calcium et autres oligo-éléments, BioSel redonne de la valeur au goût.

Naturellement iodé, hyper chloré, riche en sel minéraux et oligo-éléments et avec une faible teneur en sodium, BioSel est aujourd’hui un produit incontournable pour les régimes alimentaires hyposodés. Indispensable pour lutter contre l’obésité, la rétention d’eau et l’hypertension artérielle. Contrairement au sel ordinaire dit sel de table séché ( à une température excessivement élevée dépassant les 560 degrés Celsius) ce qui bouleverse sa composition chimique naturelle, éliminant dans la foulée beaucoup de ses éléments indispensables pour l’organisme tels le potassium le calcium, l’iode et le magnésium, BioSel est raffiné à des températures suffisamment douces pour lui préserver sa composition savamment dosée par la nature.

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Ce Post, intitulé «Polémiques hôtelières», est l'oeuvre d'un homme qui a une grande expérience dans le secteur du tourisme et un ancien DG de...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

L'Union africaine (UA) est censée entamer sa mue, pour plus d'action, plus d'efficacité, moins de bureaucratie... Bref, pour gommer tout ce qu'on reproche à...

Reseaux Sociaux

SPORT