Tags Posts tagged with "initiative du président de la République"

initiative du président de la République

par -
Le Front Populaire a appelé

L’initiative du président de la république de former un gouvernement d’union nationale “n’est qu’une manœuvre pour trouver une issue à la crise de la coalition au pouvoir, notamment le parti de Nida Tounès, et faire assumer l’échec à toutes les parties politiques et sociales”, a estimé le conseil central du Front Populaire.
Dans un communiqué rendu public lundi au terme de sa réunion tenue dimanche, le conseil national a indiqué que “l’objectif de cette initiative est d’élargir la coalition au pouvoir en prévision de mesures futures douloureuses visant les couches laborieuses et la classe moyenne, conformément au message d’intention adressée par l’Etat tunisien au Fonds Monétaire International”.
Au sujet de la loi sur la réconciliation économique et financière, le conseil considère que la présentation du projet devant l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) “s’inscrit dans le contexte des efforts renouvelés pour saper les fondements de la justice transitionnelle et imposer la conciliation de l’Etat avec le système de corruption financier et économique”. Il a réaffirmé à cet égard son attachement au projet d’amendement de la loi fondamentale sur l’instauration de la justice transitionnelle proposé par le Front Populaire devant l’ARP.
A propos des évènements survenus en Turquie, le conseil a exprimé son opposition de principe aux coups d’Etat militaires comme mode de changement des régimes, fustigeant la tentative de putsch militaire. Il a mis en garde en revanche “contre la tentation du pouvoir en place d’exploiter l’échec du coup d’Etat pour régler ses comptes avec ses adversaires représentés par les partis démocratiques, les courants civiles et laïcs, d’imposer une présidence autoritaire et réprimer les libertés et l’indépendance de la justice”.
Il a condamné d’autre part “l’horrible attaque terroriste perpétrée dans la ville française de Nice qui a fait des dizaines de victimes innocentes de différentes nationalités, dont des Tunisiens” et réaffirmé sa solidarité avec le peuple français.

par -

Ettakatol a estimé que le contenu de l’initiative du président de la République est “flou” et n’ouvre pas de vraies perspectives face à la situation dans le pays.
Dans une déclaration mercredi, le parti indique que cette initiative relative à la formation d’un gouvernement d’unité nationale a plongé le gouvernement dans la confusion, en le réduisant à un cabinet de gestion des affaires courantes.
Il aurait été plus opportun d’anticiper la crise et de proposer cette initiative directement après les élections, relève Ettakatol dans sa déclaration, rappelant sa proposition en 2011 en faveur d’un gouvernement d’intérêt national.
Ettakatol rappelle le président de la République et les partis de la coalition au pouvoir qu’en vertu de la Constitution, le chef du gouvernement ne peut quitter le pouvoir qu’en cas où il démissionne ou encore en cas de retrait de confiance au gouvernement.
Pour Ettakatol l’initiative de Caid Essebsi, lancée au cours d’un entretien télévisé constitue “une offense” envers Habib Essid et une atteinte au prestige de l’Etat et de ses institutions.
Le parti exprime la crainte de voir les partis au pouvoir et tous ceux qui sont concernés par cette initiative reproduire les même erreurs du passé et se contenter de répartir les rôles sans traiter les raisons de la crise.
Le soutien devant être accordé par les partenaires sociaux à l’action du gouvernement passe par leur association à la conception des choix stratégiques concernant la vie politique et sociale, indique-t-on de même source.
Ettakatol appelle à l’activation des mécanismes du contrat social et à la création du Conseil national du dialogue social.

par -

Le parti Al-Irada a estimé, lundi, que la proposition avancée par le président de la République Béji Caid Essebsi au sujet de la formation d’un gouvernement d’unité nationale ne relève pas de ses prérogatives constitutionnelles.
” Le président de la République cherche à imposer un régime présidentiel en dehors des dispositions de la Constitution “, a averti le parti dans un communiqué estimant que cette proposition vise à camoufler la crise au sein du gouvernement comme elle traduit l’échec de la coalition au pouvoir en raison de l’absence d’une volonté réelle de réforme”.
Le parti a accusé le président de la République de chercher à fuir ses responsabilités dans la mesure où ladite proposition risque de perturber le bon déroulement de l’action gouvernementale.
” La proposition de Caid Essebsi est de nature à aggraver la crise socio-économique dans le pays, ” a mis en garde le parti.
Par ailleurs, Al-Irada a appelé les partis de l’opposition et la société civile à la mobilisation pour mettre en place un plan de sauvetage permettant de sortir de la crise qui secoue le pays.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Le bilan de l'attaque d'une mosquée vendredi à Bir al Abed, dans le nord du Sinaï en Egypte, atteint désormais 200 morts, selon un...

Reseaux Sociaux

SPORT