Tags Posts tagged with "Initiative Sidi Bouzid"

Initiative Sidi Bouzid

par -

Initiative Kasserine et Initiative Sidi Bouzid entameront l’octroi de prêts en octobre 2017. Avec Initiative Médenine et Initiative Gafsa, elles forment les quatre plateformes issues du partenariat entre Mercy Corps Tunisie et Initiative France – 1er réseau français d’accompagnement et de financement de la création d’entreprise -, qui s’étendra bientôt à d’autres villes du pays. Ce partenariat a démarré en 2012 à Médenine dans le cadre du programme «Tunisia Works !» de Mercy Corps Tunisie.

Mercy Corps est une organisation non gouvernementale humanitaire américaine, présente dans les crises liées à des catastrophes naturelles, à l’économie ou à des conflits. Elle a été fondée en 1979. L’AG constitutive d’Initiative Tunisie aura lieu courant septembre.

«La Tunisie est un pays prioritaire de l’intervention d’Initiative France avec l’accompagnement de la création de quatre plateformes Initiative qui se proposent d’apporter des réponses au problème du chômage des jeunes diplômés chômeurs dans les régions intérieures », témoigne Bruno Casalan, le responsable du développement international d’Initiative France. Jusqu’à aujourd’hui, les plateformes Initiative en Tunisie ont accordé 60 prêts d’honneur à de jeunes promoteurs, d’un montant total de 637,8 MD et ont permis de créer 370 emplois.

Sous le programme ADEL (agissons ensemble pour un développement local concerté dans les gouvernorats de Gafsa, Kasserine et Sidi Bouzid), le partenariat entre Mercy Corps Tunisie et Initiative France se consolide par le lancement de deux nouvelles plateformes Initiatives en Tunisie. Initiative Kasserine et Initiative Sidi Bouzid ont respectivement vu le jour le 2 et le 16 mai.

Les deux plateformes auront pour objectif d’accompagner et de financer les jeunes entrepreneurs de la région, grâce à des prêts d’honneur, accordés à un taux d’intérêt de 0%. Elles répondent à deux des principaux besoins de Kasserine et de Sidi Bouzid, à savoir la création d’emploi et la diminution du chômage. « Vu le contexte local, nous avons décidé d’accorder 70% des prêts à des entreprises en difficulté et 30% à des projets innovants, en priorisant le secteur de l’artisanat », explique Mokhtar Mansri, le président d’Initiative Kasserine.

A Sidi Bouzid, la priorité sera d’accorder des prêts au plus de bénéficiaires possibles. « Le financement peut être alloué pour le lancement comme pour l’extension d’une entreprise. Notre objectif premier reste le soutien à la création d’emploi », déclare le président d’Initiative Sidi Bouzid, Mongi Missaoui. La représentativité et la diversité des organismes dont viennent les membres des comités de pilotage bénéficient aux deux plateformes qui commencent déjà à se faire connaitre auprès des entrepreneurs et des opérateurs économiques locaux.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Le bilan de l'attaque d'une mosquée vendredi à Bir al Abed, dans le nord du Sinaï en Egypte, atteint désormais 200 morts, selon un...

Reseaux Sociaux

SPORT