Tags Posts tagged with "investissement dans l’industrie"

investissement dans l’industrie

par -

-Les intentions d’investissement dans l’industrie ont progressé de 11,2%, à 1896,9 MD et celles dans les services, de 7,8%, à 950 MD, entre 2015 et 2016 (8 mois), selon la note de conjoncture publiée par l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), pour le mois d’aout 2016.
Quelque 2406 projets ont été déclarés dans l’industrie, en augmentation de 5,1%, pouvant créer 34 959 postes d’emplois (+3,1%). Dans les services, le nombre des projets est passé à 6714, en hausse de 6,9%, permettant la création de 26 295 postes d’emplois (+ 8,7%).
Le secteur des industries mécaniques et électriques a enregistré la hausse la plus importante (+93,2%) avec des investissements déclarés de 435,1 MD contre 225,2 MD en 2015.
Cette augmentation intervient suite aux déclarations d’extensions d’une unité totalement exportatrice de fabrication de pièces mécaniques pour le secteur aéronautique (pour un montant de 67,6 MD avec un capital mixte) ainsi que d’une unité totalement exportatrice de fabrication de pièces de structure aéronautique (pour un montant de 35,6 MD avec un capital 100% étranger) , de la création d’une fonderie totalement exportatrice (25 MD) et de la création d’une unité totalement exportatrice de construction navale (15,2 MD avec un capital 100% étranger).
Le secteur des industries agroalimentaires a également, affiché un taux d’accroissement de 50,3% avec des investissements déclarés de 713,7 MD. Cette hausse fait suite aux déclarations de la création d’une conserverie de tomates totalement exportatrice( 51,2 MD) , de l’extension d’une unité de fabrication de boissons gazeuses (31 MD), de la création d’une unité de fabrication de pâtes alimentaires et de couscous (26 MD) et de l’extension d’une unité de conditionnement et de transformation du lait et dérivés pour un montant de 21 MD.
Baisse des intentions d’investissement dans les IMCCV, les Industries chimiques, du textile et du cuir
Des résultats négatifs ont été, toutefois, enregistrés au niveau des autres secteurs, à savoir les industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre dont les investissements ont diminué de 21,8% à 245,5 MD, les industries chimiques (-20,7% à 161,1 MD), les industries diverses (-24.8% à 243 MD ), le textile-habillement (-34,7% à 91,8 MD) et le cuir et chaussure (- 72,1% à 6,7 MD).
Les investissement les plus conséquents ont été déclarés à Ben Arous (261,1 MD), à Zaghouan (174,1 MD), et à Sfax (151,2 MD). Les intentions d’investissement sont aussi marqués par une progression dans les zones de développement régional de 26,8% à 857,5 MD. La part des investissement dans ces zones par rapport à l’ensemble des gouvernorats est passée de 39,7% à 45,2%.
Une tendance haussière est enregistrée dans les industries totalement exportatrices (+12,1% à 664,1 MD). Les industries dont la production est orientée vers le marché local ont enregistré une augmentation de 10,8%, à 1232,8 MD.
Les investissements industriels à 100% étrangers et en partenariat sont passés de 524 à 590,8 MD, enregistrant ainsi une hausse de 12,7%. Cette hausse s’explique par l’augmentation des projets à 100% étrangers, ce qui n’est pas le cas des projets de partenariat dont l’investissement a baissé de 0,7%.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux