Tags Posts tagged with "investissements à participation étrangère"

investissements à participation étrangère

par -

Les investissements à participation étrangère dans les activités de service sont passés de 93,7 MD durant les dix premiers mois 2016 à 196,3 MD durant la même période de 2017, enregistrant ainsi une hausse de 110,6%. Cette hausse est due aussi bien aux projets de partenariat dont les investissements ont atteint 162 MD contre 70 MD durant les dix premiers mois 2016 (+130%.), que pour les projets 100% étrangers dont l’investissement a atteint 34.3 MD contre 23,2 MD durant les dix premiers mois 2016, soit une augmentation de 47,6%. C’est ce qui ressort des derniers chiffres de l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII).

En revanche, le nombre des projets à participation étrangère a diminué de 9,5%, passant de 986 durant les dix premiers mois 2016 à 892 en 2017. Cette baisse résulte aussi bien de la diminution de 19,8% enregistrée au niveau du nombre de projets de partenariat (295 projets durant les dix premiers mois 2017 contre 368 durant la même période de 2016), que de celle enregistrée au niveau des projets 100% étrangers où le nombre a atteint 597 contre 618 durant les dix premiers mois 2016.

Quant aux emplois à créer, ils ont connu une augmentation de 11,4% pour les projets de partenariat et une baisse de 19,8% pour les projets 100% étrangers.

par -

Les investissements industriels à 100% étrangers et en partenariat sont passés de 579.5 MD lors des huit premiers mois 2016 à 482.2 MD durant la même période de l’année 2017, enregistrant ainsi une baisse de 16.8%. Cette baisse est due aux projets 100% étrangers dont l’investissement est passé de 287.8 MD à 171.1 MD durant les huit premiers mois 2017 (-40.5%), alors que les projets en partenariat ont enregistré une augmentation de 6.7% (311.1 MD contre 291.7 MD durant les huit premiers mois 2016). C’est ce qui a été indiqué par l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII).

L’approche sectorielle illustre que la baisse enregistrée au niveau des investissements à 100% étrangers et en partenariat est imputable au secteur des industries mécaniques et électriques dont les investissements sont passés de 290.2 MD à 142.6 MD (-50.9%), suite à la déclaration durant les huit premiers mois 2016 de l’extension d’une unité de fabrication de pièces mécaniques de précision pour le secteur aéronautique pour un montant de 67.6 MD, l’extension d’une unité de fabrication de pièces de structure aéronautique pour un montant de 35.6 MD, la création d’une unité de construction navale pour un montant de 15.1 MD et l’extension d’une unité de fabrication de faisceaux de câbles pour automobiles pour un montant de 13 MD.

En contrepartie, le reste des secteurs ont enregistré des résultats positifs.

Le meilleur des RS

Le 5 février 2016, la Secrétaire d’Etat au Transport, Sarra Rjeb, racontait dans un Post sur sa page officielle l’incident qui aurait pu lui...

INTERVIEW

Il est agronome de formation, fils d’un agriculteur et qui s’était essayé, en 2011, au syndicalisme agricole où il a été membre du comité...

AFRIQUE

Les autorités gabonaises ont mis un terme, vendredi 16 février 2018, à leur compagnonnage avec la Société d'énergie et d’eau du Gabon (SEEG), un...

Reseaux Sociaux

SPORT

Désignation des arbitres qui dirigeront les rencontres de la 17e journée du championnat de la Ligue 2 du football professionnel, vendredi 16 février à...