Tags Posts tagged with "Jamel Rzig, Tunisie, Autoroutes,"

Jamel Rzig, Tunisie, Autoroutes,

par -
Jamel Rzig se veut optimiste et se montre enthousiaste quant à l’évolution de l’activité de Tunisie autoroutes. «  Le climat général de  Tunisie autoroutes s’est amélioré ...

Jamel Rzig se veut optimiste et se montre enthousiaste quant à l’évolution de l’activité de Tunisie autoroutes. « Le climat général de Tunisie autoroutes s’est amélioré, et ce en dépit de difficultés confrontées en 2011. D’ailleurs, les recettes de 2011 ont connu une légère amélioration qui varie entre 10% et 11% par rapport à 2010 » affirme le Pdg précisant qu’au premier semestre 2012, une amélioration de 30% a été constatée au niveau des recettes. Et Jamel Rzig d’annoncer même une progression de 15% au niveau des recettes.

Des marchés tous azimuts

Compte tenu de son statut de grand investisseur dans l’espace routier de la capitale, Tunisie autoroutes a commencé, dans le cadre de la ligne maghrébine, à finaliser les projets des autoroutes reliant les frontières algériennes au Nord aux frontières libyennes au Sud. Jamel Rzig précise dans ce contexte que « plusieurs projets sont en cours d’exploitation sur une longueur de 360 Km (240 km Tunis-Sfax, 97 km Tunis-Oued Zarga et 51 km Tunis-Bizerte) ».

Au niveau des frontières libyennes, on a commencé à réaliser le projet d’autoroute Sfax-Gabès avec un coût de l’ordre de 834 millions de dinars couvrant une distance de 155Km. Les travaux de construction de ce projet, entamées en 2010 ont réalisé un taux d’avancement de 45%. En raison des événements qu’a connus le pays en 2011 entraînant un arrêt d’activité, un retard en matière d’appel d’offre ainsi qu’une forte demande d’emploi et des entraves foncières, ce projet sera finalisé, fin 2013, avec un retard de 7 ou 8 mois. D’après lui, les efforts se poursuivent actuellement en étroite collaboration avec les autorités régionales et tous les intervenants pour garantir la réalisation de ce projet dans les meilleures conditions.

Pour le projet de l’autoroute Oued Zarga/Boussalem dont les travaux ont démarré, en mai dernier, le Pdg souligne qu’on a entamé l’emprise de l’autoroute (90Km) suite à la finalisation du programme technique exécutif de la part de constructeur.

Pour rappel, ce projet d’une longueur de 54 km et d’un coût de 430 millions de dinars, sera exécuté en trois étapes, avec une première tranche de 18 km, une deuxième de 17 km et une troisième de 18 km. Les travaux doivent démarrer à partir de l’échangeur d’Oued Zarga, pour atteindre la ville de Boussalem, avec six bretelles d’une longueur totale de près de 15 km et six échangeurs.

Evoquant la réalisation de l’autoroute reliant Gabès-Médenine-Ras Jedir, Jamel Rzig rappelle que cette autoroute qui s’étend sur une longueur de 180 Km, est divisé en deux tranches : l’autoroute Gabès/Médenine d’une longueur de 55Km et d’une valeur de 550 MD, financée par l’Etat tunisien et l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et l’autoroute Médenine/Ras Jedir d’une longueur de 92Km et d’un coût de 584 MD, assuré par la BAD. « Après avoir signé une convention avec ces deux institutions avec la garantie de l’Etat, Tunisie autoroutes a lancé, le 13 juillet, dernier un avis d’appel d’offres international pour la réalisation de la deuxième tanche, celle de l’autoroute reliant Médenine-Ras Jedir, qui sera réalisé sur 5 tranches », a-t-il souligné précisant qu’à ce jour, des offres ont été reçues de 29 sociétés nationales et internationales venant de plusieurs pays (de l’Italie, France, Espagne et la Chine) intéressées par le financement du projet.

Pour la première tranche relative à la réalisation de l’autoroute Gabès/Médenine, il a annoncé que , début septembre, sera lancé l’appel d’offres en ce qui concerne la réalisation de l’autoroute Gabès/Médenine. Les efforts se poursuivent avec l’Agence Japonaise de Coopération Internationale pour finaliser la mise en place du cahier des charges relatif à ce projet.

Wiem Thebti

par -
Jamel Rzig se veut optimiste et se montre enthousiaste quant à l’évolution de l’activité de Tunisie autoroutes. «  Le climat général de  Tunisie autoroutes s’est amélioré ...

Jamel Rzig se veut optimiste et se montre enthousiaste quant à l’évolution de l’activité de Tunisie autoroutes. « Le climat général de Tunisie autoroutes s’est amélioré, et ce en dépit de difficultés confrontées en 2011. D’ailleurs, les recettes de 2011 ont connu une légère amélioration qui varie entre 10% et 11% par rapport à 2010 » affirme le Pdg précisant qu’au premier semestre 2012, une amélioration de 30% a été constatée au niveau des recettes. Et Jamel Rzig d’annoncer même une progression de 15% au niveau des recettes.

Des marchés tous azimuts

Compte tenu de son statut de grand investisseur dans l’espace routier de la capitale, Tunisie autoroutes a commencé, dans le cadre de la ligne maghrébine, à finaliser les projets des autoroutes reliant les frontières algériennes au Nord aux frontières libyennes au Sud. Jamel Rzig précise dans ce contexte que « plusieurs projets sont en cours d’exploitation sur une longueur de 360 Km (240 km Tunis-Sfax, 97 km Tunis-Oued Zarga et 51 km Tunis-Bizerte) ».

Au niveau des frontières libyennes, on a commencé à réaliser le projet d’autoroute Sfax-Gabès avec un coût de l’ordre de 834 millions de dinars couvrant une distance de 155Km. Les travaux de construction de ce projet, entamées en 2010 ont réalisé un taux d’avancement de 45%. En raison des événements qu’a connus le pays en 2011 entraînant un arrêt d’activité, un retard en matière d’appel d’offre ainsi qu’une forte demande d’emploi et des entraves foncières, ce projet sera finalisé, fin 2013, avec un retard de 7 ou 8 mois. D’après lui, les efforts se poursuivent actuellement en étroite collaboration avec les autorités régionales et tous les intervenants pour garantir la réalisation de ce projet dans les meilleures conditions.

Pour le projet de l’autoroute Oued Zarga/Boussalem dont les travaux ont démarré, en mai dernier, le Pdg souligne qu’on a entamé l’emprise de l’autoroute (90Km) suite à la finalisation du programme technique exécutif de la part de constructeur.

Pour rappel, ce projet d’une longueur de 54 km et d’un coût de 430 millions de dinars, sera exécuté en trois étapes, avec une première tranche de 18 km, une deuxième de 17 km et une troisième de 18 km. Les travaux doivent démarrer à partir de l’échangeur d’Oued Zarga, pour atteindre la ville de Boussalem, avec six bretelles d’une longueur totale de près de 15 km et six échangeurs.

Evoquant la réalisation de l’autoroute reliant Gabès-Médenine-Ras Jedir, Jamel Rzig rappelle que cette autoroute qui s’étend sur une longueur de 180 Km, est divisé en deux tranches : l’autoroute Gabès/Médenine d’une longueur de 55Km et d’une valeur de 550 MD, financée par l’Etat tunisien et l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et l’autoroute Médenine/Ras Jedir d’une longueur de 92Km et d’un coût de 584 MD, assuré par la BAD. « Après avoir signé une convention avec ces deux institutions avec la garantie de l’Etat, Tunisie autoroutes a lancé, le 13 juillet, dernier un avis d’appel d’offres international pour la réalisation de la deuxième tanche, celle de l’autoroute reliant Médenine-Ras Jedir, qui sera réalisé sur 5 tranches », a-t-il souligné précisant qu’à ce jour, des offres ont été reçues de 29 sociétés nationales et internationales venant de plusieurs pays (de l’Italie, France, Espagne et la Chine) intéressées par le financement du projet.

Pour la première tranche relative à la réalisation de l’autoroute Gabès/Médenine, il a annoncé que , début septembre, sera lancé l’appel d’offres en ce qui concerne la réalisation de l’autoroute Gabès/Médenine. Les efforts se poursuivent avec l’Agence Japonaise de Coopération Internationale pour finaliser la mise en place du cahier des charges relatif à ce projet.

Wiem Thebti

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Le bilan de l'attaque d'une mosquée vendredi à Bir al Abed, dans le nord du Sinaï en Egypte, atteint désormais 200 morts, selon un...

Reseaux Sociaux

SPORT