Tags Posts tagged with "Jeunes leaders"

Jeunes leaders

par -
Le président américain Barack Obama a appris à ses dépens jeudi que resquiller la file d'attente du restaurant Franklin's à Austin

Selon un article récemment publié par le site français « RFI », un millier de jeunes leaders africains viennent de finir un stage de 6 semaines dans des universités américaines. Ils ont été sélectionnés parmi des dizaines de milliers de candidats à travers l’Afrique, dans le cadre du réseau Yali (Young african leaders initiative).

Le stage s’est, pour beaucoup, terminé mercredi 3 août, lors d’une rencontre avec le président Barack Obama à Washington. L’objectif de cette initiative américaine est d’aider les jeunes leaders à prendre des responsabilités dans leur pays et de leur donner les moyens de développer leurs entreprises, a indiqué la même source.

par -

Les Tunisiennes Amira Yahyaoui et Wafa Sayadi et la Marocaine Khadija Idrissi Janati se sont illustrées parmi les jeunes personnalités les plus influentes de l’année au point d’être distinguées par le Forum économique mondial de Davos dans sa liste publiée hier mercredi 16 mars.

La particulaité de ces femmes : Elles ont moins de 40 ans, font bouger les choses dans leur pays et font feu de tout bois pour atteindre leurs aobjectifs. Parmi les 121 lauréats de cette année, aux côtés des Tunisiennes et de la Marocaine, on peut citer la célèbre avocate Amal Clooney (le femme du célèbre comédien Georges Clooney, l’acteur américain Ashton Kutcher ou encore le ministre français de l’Économie, Emmanuel Macron.

Les éléments qui intéressent un jury particulièrement exigeant : « De brillants scientifiques. Des entrepreneurs émergents. Des investisseurs en nouvelles technologies. Des activistes politiques. » En plus de ça seuls sont retenus au final ceux qui « repoussent les limites et transforment le monde qui les entoure ».

Amira Yahyaoui, primée en 2014 par la fondation Chirac pour « son action de prévention d’un embrasement » en Tunisie, a co-fondé l’ONG Al Bawsala (« la Boussole », en arabe) en 2011 pour imposer des pratiques transparentes dans la vie politique et scruter à la loupe les législateurs et l’exécutif.

Wafa Makhlouf Sayadi, qui pilote la société Proclean, a brillé dans l’entrepreneuriat social dès 2003 avec un programme révolutionnaire pour l’époque sur la collecte des déchets ménagers et l’assainissement des plages tunisiennes. En 2011, elle fut placée à la tête du Centre des jeunes dirigeants d’entreprise de Tunisie (CJD). Elle a embrassé une carrière de politicienne en devenant députée de Nidaa Tounes, qui fait partie de la coalition dirigeant actuellement la Tunisie

Quant à la Marocaine Khadija Idrissi Janati, elle dirige avec brio plusieurs sociétés dans le secteur des médias et de la communication. Elle s’active dans différentes associations, comme celle des Femmes Entrepreneurs au Maroc. En 2012, elle figurait dans le classement « Arabia 500 » des 500 entreprises arabes à développement rapide.

INTERVIEW

Le Directeur général de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), Samir Bechoual, a appelé à l’institutionnalisation de la campagne d’interpellations et...

AFRIQUE

Le Fonds monétaire international (FMI) vient de donner un brevet de satisfecit au Sénégal, 2ème économie de l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine), rapporte...

SPORT

Reseaux Sociaux