Tags Posts tagged with "Kamel Belkhiria,"

Kamel Belkhiria,

par -
Retrouvant son rallye haussier

Retrouvant son rallye haussier, le Tunindex s’est offert 0,56% à 4668,73 points portant sa performance annuelle à 6,56%. La bonne orientation de l’indice de capitalisation s’accompagne depuis quelques semaines par une nette amélioration du rythme des échanges reflétant ainsi le retour de la confiance chez les investisseurs.

Le titre SOPAT a clôturé réservé à la hausse pour la deuxième journée consécutive à 2,97DT. Les capitaux traités ont atteint 1,61 MDT. Le CMF a accordé son autorisation à l’opération d’acquisition de 51% du capital de la société Gallus Holding Finance, actionnaire majoritaire de la SOPAT à hauteur de 65,429%, par le Groupe La Rose Blanche (Groupe Kamel Belkhiria) qui nous confirme l’intention du groupe de maintenir Sopat en bourse.

Somocer de Lotfi Abdennadher a gagné aujourd’hui 0,61% à 3,31 DT ramenant ainsi son rendement depuis le début de l’année à 22,59%. Le titre figure parmi les titres les plus actifs de la séance avec des capitaux de l’ordre de 1,13 MDT.

Porté par un intérêt d’achat, GIF du groupe Mohamed Loukil, a gagné

par -
Issu d’une famille d’entrepreneurs du Sahel tunisien

Issu d’une famille d’entrepreneurs du Sahel tunisien, Kamel Belkhiria est le fils de Feu Brahim Belkhiria, grand industriel en minoterie, pâte alimentaire et huiles essentielles. Il n’héritera pas que du nom et de certaines affaires de son père, mais aussi et surtout du sens des affaires. En cinq ans, celui qui est le neveu d’une famille, plus connue dans le secteur de la distribution (Hard informatique et véhicules asiatiques), s’est bâti un petit empire des céréales.

En réponse à une demande introduite, en date du 13 février 2014, par le Groupe La Rose Banche, sollicitant l’acquisition des 51% restants du capital de la société « Gallus Holding Finance», le Conseil du Marché Financier a autorisé, hier, mardi 18 février 2014, l’opération d’acquisition de ce bloc de contrôle, la plus importante transaction de bloc faite cette année en bourse.

Il faut noter que le Groupe Kamel Belkhiria détenait déjà 49% du capital de la société « Gallus Holding Finance », elle-même propriétaire à 65,429% du capital de la Société de Production Agricole de Teboulba (Sopat Sa, entreprise en bourse). La société Medigrain, les Minoteries des Centre et Sahel Réunies et Kamel Belkhiria lui-même deviennent donc les nouveaux propriétaires. Ils remplacent Rached, Fethi et Imed Lahmar ainsi que la société Meleagris. Cette prise de contrôle s’était, en fait, déroulée en deux temps, mais, en quelques jours seulement. Dans un premier temps, le 6 février 2014, la société «Gallus» annonce que le Fonds Abraaj Capital-SGAM Al Kantara, qui détenait 49% du capital de Gallus, a cédé sa participation au profit des sociétés du Groupe Belkhiria et des frères Lahmar. La cession avait alors coûté 11 MDT. Une semaine plus tard, le CMF est saisi d’une demande d’acquisition d’un bloc de contrôle par les frères Lahmar. Cinq jours plus tard, on apprendra que la vente a été autorisée et faite pour le montant de 11,448 MDT. En définitive, la prise de contrôle de Sopat aura coûté un peu plus de 16 MDT au groupe de Belkhiria. Cette nouvelle acquisition est, en fait, la seconde pour le groupe Belkhiria. En 2008, il avait déjà repris le groupe d’Abdessalem Affès. Les deux consolident sa présence dans les secteurs, des pâtes alimentaires et celui des céréales, notamment pour l’élevage animalier où il était déjà importateur à travers Medigrain, spécialisée en commerce de gros de semences, de graines, plants et autres produits horticoles.

Le Groupe Kamel Belkhiria est un acteur important dans le secteur des pâtes alimentaires, à travers sa propre marque, mais aussi à travers les marques du groupe Affès qu’il avait repris (Couscousseries du Sud CDS-, Société Tunisienne de Production Alimentaire STPA-, Société de Production de Produits Alimentaire SPPA-s, Société Flexo Print FP- et Caravan Distribution -CD et de l’aliment), en 2008, pour la somme de 23 MDT avec Abdessalem Ben Ayed. Le Groupe dispose aussi de filiales spécialisées aussi bien dans l’importation de céréales que de nutrition animale. Ce groupe est, en outre, présent dans plusieurs pays étrangers comme l’Algérie, la Libye ou des pays africains, et ce, à travers des circuits de distribution maîtrisés.

Dans un communiqué diffusé par le CMF, Belkhiria explique que cette reprise de Gallus-Sopat «entre dans le cadre d’un projet de développement du secteur d’activité du Groupe Kamel Belkhiria basé sur une extension de cette activité dans des secteurs connexes et complémentaires ». En reprenant le bloc de contrôle de la Sopat, le Groupe Belkhiria «compte réaliser une refonte totale des méthodes de gestion et de production de la société en appliquant les standards internationaux en vue de permettre à la société Sopat d’être plus compétitive et de devenir un acteur majeur dans son secteur d’activité en Tunisie et à l’étranger en bénéficiant de la présence déjà établie du Groupe, ce qui conduira à une revalorisation de ses produits et de son image de marque ».

Telles que communiquées au CMF, les principales intentions de Belkhiria sont de «bénéficier de la synergie avec le Groupe Rose Blanche au niveau des approvisionnements en matières premières de nature à réduire les coûts d’achats, d’optimiser l’utilisation du matériel de production en augmentant le taux d’utilisation de la capacité existante de 50% à 90%, de développer les circuits de distribution notamment en tirant profit de l’expérience du Groupe en matière commerciale, de procéder à la restructuration financière de la société en la dotant des moyens nécessaires, d’améliorer la rentabilité en maîtrisant les coûts et notamment les frais fixes et de développer les produits à valeur ajoutée».

Parallèlement, le Conseil du Marché Financier a demandé aux acquéreurs de procéder à une offre d’achat sous la forme d’une procédure de maintien de cours, visant le reste du capital de la SOPAT émanant d’actionnaires ne détenant pas plus de 5% du capital, et ce, au prix de 2,680 dinars l’action.

Le communiqué du repreneur de la Sopat ne donne, cependant, aucune indication sur les intentions de Kamel Belkhiria, quant à la continuité de la présence de la Sopat sur le marché principal de la bourse des valeurs mobilières de Tunis.

K.B

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux