Tags Posts tagged with "kamel morjene"

kamel morjene

par -

Le président du parti Al Moubadara, Kamel Morjene a assuré que le pays a besoin d’un leadership pour sortir de la crise actuelle.
Il a par ailleurs indiqué, lors de son passage ce vendredi 21 avril 2017 sur les ondes de Shems Fm, que le régime post-révolution, n’a pas réussi. “Et j’avais déjà fait remarquer, lors du Dialogue national, que le pays n’était pas encore prêt pour ce type de régime”. a-t-il ajouté.
« On ne peut pas passer du régime présidentiel, où le président détient toutes les ficelles du pouvoir…  au régime actuel »a-t-il expliqué.
Kamel Morjene a estimé que la situation actuelle est encore plus délicate que celle relative à la période de janvier 2011, et ce sur le plan social et économique.

Il a ajouté que le chef de gouvernement formera 5 commissions chargées des grandes réformes.

par -
Revenant sur les menaces sécuritaires

Revenant sur les menaces sécuritaires, Kamel Morjene n’a pas manqué d’exprimer ses craintes par rapport aux armes qui sont entrées illégalement en Tunisie après la révolution.

Lors d’un débat télévisé à Nessma, Kamel Morjene se dit confiant pour les efforts de l’appareil sécuritaire et militaire ainsi que les efforts de notre voisin algérien. Mais, le danger reste encore au niveau des frontières libyennes

par -
Le président du parti l’Initiative

Le président du parti l’Initiative, Kamel Morjane, a évoqué, dimanche 1er décembre 2013, la possibilité d’une future fusion avec d’autres partis destouriens.

Kamel Morjane a annoncé lors d’une réunion publique au palais des congrès qu’il est possible de voir son parti coordonner ses activités avec les partis destouriens tels que Nidaa Tounes et le mouvement Destourien avec lesquels il partage la même idéologie et le même projet de société. Il souligne qu’il ne s’agit pas de fusion mais elle peut être à l’ordre du jour , le moment venu .

par -
Au cours d’un bref entretien téléphonique

Au cours d’un bref entretien téléphonique, le leader du parti Al Moubadara Kamel Morjene, nous a indiqué que les Constituants de son parti ont été parmi les signataires de la motion de censure déposée contre la ministre de la femme Sihem Badi.

Morjene a cependant précisé que son parti n’a pas encore défini sa position au sujet de la question de la signature ou non de la motion de censure contre le président provisoire Moncef Marzouki. «Nous attendons de voir quelle alternative sera présentée à la tête de l’Etat dans l’éventualité du vote de cette motion, et cela dans l’intérêt général du pays et dans le souci du respect des structures de l’Etat », a déclaré Morjene à Africanmanager.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux