Tags Posts tagged with "Khelifa Chibani"

Khelifa Chibani

par -

Le bilan des arrestations dans les rangs des manifestants s’élève à 778 individus et ce, depuis le déclenchement des affrontements entre les forces de l’ordre et des jeunes dans plusieurs régions du pays, a assuré Khelifa Chibani, porte-parole du ministère de l’Intérieur, lors de son passage, ce vendredi 12 janvier 2018 sur Mosaïque Fm.

Il a en outre indiqué que 16 extrémistes ayant participé aux actes de saccage ont été arrêtés et seront traduits devant la justice.

Il convient de rappeler à ce propos que des dizaines de policiers ont été également blessés dans des affrontements nocturnes avec des jeunes venant manifester contre la hausse des prix.

par -

Les forces de sécurité ont interpellé, jusqu’à ce matin, 237 individus impliqués dans des actes de vandalisme, de pillage, d’attaques contre des biens publics et privés, d’incendies et de blocages de routes, a indiqué mercredi à l’agence TAP, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Colonel-major Khelifa Chibani.
Parmi les interpellés, un salafiste takfiriste qui fait l’objet d’une mesure d’assignation à résidence à Djerba, a ajouté Khelifa Chibani.
Ces interpellations ont été faites après consultation du ministère public, a-t-il dit, précisant qu’elles interviennent suite aux actes de vandalisme et de pillage survenus dans plusieurs gouvernorats du pays et dont les auteurs n’ont aucun rapport avec les protestations sociales.
Et d’ajouter que ces groupes de casseurs ont attaqué, la nuit dernière, des postes de police afin de détourner l’attention des unités sécuritaires qui y sont déployées et pouvoir dévaliser des commerces et des agences bancaires et procéder à des braquages.
Selon Khelifa Chibani, 58 policiers et gardes nationaux ont été blessés à des degrés divers lors des affrontements avec les casseurs et 57 voitures de fonction appartenant à ces unités ont été endommagées.

par -

Le porte parole du ministère de l’Intérieur, Khalifa Chibani, a fait savoir dans une déclaration à la radio Shems FM ce matin du 10 janvier 2018 qu’un individu a été arrêté pendant la soirée écoulée à la cité Zouhour à Kasserine.

Selon Chibani, l’individu conduisait une voiture administrative, était en état d’ivresse et avait un montant de 2000 dinars.

Le porte parole estime que l’individu était en train de distribuer des sommes d’argent aux manifestants dans la région.

Rappelons que les actions de pillage et de braquage nocturnes se sont poursuivies dans différentes régions.

par -

Le porte parole du ministère de l’Intérieur, Khelifa Chibani, a déclaré ce matin que les forces de l’ordre on arrêté des dizaines de délinquants impliqués dans des cambriolages et des vols survenus pendant les confrontations nocturnes d’hier soir.

Intervenant sur les ondes de Mosaique FM, Chibani a indiqué que ces délinquants ont profité des confrontations d’hier soir pour faire des pillages. En tout, 18 individus ont été arrêtés à Cité Ettadhamen et Intilaka, 16 à Kasserine, et 10 à Gafsa.

Chibani a ajouté que les individus arrêtés portaient des armes blanches, précisant que les actes de violence se sont arrêtés vers 4 heures du matin.

Il a également précisé que le cas de décès enregistré à Tebourba n’est pas lié aux confrontations ayant eu lieu hier, et que le défunt était asthmatique. Il en a profité pour dénoncer les campagnes de désinformation relayées dans les réseaux sociaux et visant à semer la tension.

par -

Le porte-parole de la Garde nationale Khalifa Chibani a assuré, lors de son passage, ce mercredi sur Shems Fm, que l’identité des deux terroristes abattus lors de l’opération sécuritaire qui a eu lieu hier soir au mont Birnou au gouvernorat de Kasserine, n’est pas encore déterminée.

Il a par ailleurs indiqué que l’identification se fait en coopération avec le pôle judiciaire antiterroriste et il est impossible de faire un test ADN pendant la nuit, démentant ainsi les informations qui circulent sur l’identité des deux terroristes.

Le porte-parole de la Garde nationale a en outre affirmé que même si on trouve une carte d’identité sur le corps d’un terroriste, il y a une grande probabilité qu’elle soit falsifiée.

Il convient de rappeler à ce propos que deux terroristes ont été abattus mardi soir lors d’une opération sécuritaire visant un groupe terroriste retranché au Mont Birnou du gouvernorat de Kasserine. Les unités de la Garde Nationale ont également saisi, lors de cette opération, trois armes d’assaut de type kalachnikovs et des munitions réelles.

Par ailleurs, selon certaines sources, le frère du terroriste algérien, Lokmane Abou Sakhr, Mourad Chaieb alias, Abou Al Mouhajer qui dirige Katibet Okba Ibn Nafaâ, aurait été tué lors de l’embuscade.

Le meilleur des RS

Nafaa Ennaifer, DG d'un groupe privé opérant dans le secteur du textile-habillement, n'en est plus à son premier "coup de gueule". Il en pousse...

INTERVIEW

Syndicaliste, de père en fils, le ministre tunisien de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, détruit le mythe de l’abondance pétrolière, s’adresse aux...

AFRIQUE

L’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) a le plaisir d’annoncer la signature d’un nouvel accord de partenariat avec l’entreprise Entrepreneurial Solutions Partners (ESP)...

Reseaux Sociaux

SPORT