Tags Posts tagged with "Klaus Brahmig, Tourisme, Tunisie"

Klaus Brahmig, Tourisme, Tunisie

par -
Le président de la commission du tourisme au Bundestag (parlement allemand)

Le président de la commission du tourisme au Bundestag (parlement allemand), Klaus Brahmig, recommande aux membres du gouvernement et aux différents professionnels du secteur à introduire une loi touristique pour la relance de l’activité. Sur un autre plan, il indique que la réussite du processus de transition dépend de la volonté des Tunisiens d’aller de l’avant et de tirer profit de la Révolution. Interview

L’objectif de cette visite ?

Cette visite était prévue depuis l’année dernière, mais avec l’avènement de la révolution, elle a été reportée à une date ultérieure.

Je suis très content que le ministre tunisien, Elyès Fakhfakh, ait invité le parlement du gouvernement fédéral afin de réfléchir ensemble sur la reconquête du marché allemand qui a baissé de 41%, passant de 458.600 touristes, en 2010, à 270.000, en 2011.

L’essentiel pour nous est de promouvoir le tourisme tunisien dans un environnement assez concurrentiel.

Mais par quel moyen l’Allemagne pourrait soutenir la Tunisie à relever ce défi ?

L’Allemagne bénéficie d’un excellent réseau. A cela s’ajoutent les efforts de l’AHK Tunisie en essayant de rassurer ses partenaires et ses adhérents.

Dans ce contexte, je propose que les différents intervenants du secteur se mettent autour d’une table pour définir, d’une part, tous les plans des projets capables de relancer cette activité et de mettre en place un programme actualisé relatif aux besoins du marché en faisant un suivi quotidien du ce travail, d’autre part.

Vos propositions aux dirigeants pour remédier à cette situation?

On a rencontré déjà le ministre du Tourisme et les responsables de l’ONTT afin de trouver ensemble les solutions appropriées pour développer ce secteur sachant que ces rencontres seront poursuivies au salon de l’ITB qui aura lieu en Allemagne, en mars prochain

L’essentiel pour l’instant est de changer les vis-à-vis des touristes à propos de ce site, arrêter de penser à la Tunisie comme étant une destination balnéaire. Pour sauver cette destination, il faut aller à la découverte de ce pays en se penchant sur d’autres activités touristiques. A mon avis, l’idée consiste à valoriser les ressources naturelles, culturelles et archéologiques. Donc, il faut activer un programme du tourisme de culture, de santé et un tourisme d’activité pour les sportifs par exemple ; , les marathons comme ceux en Athènes, Berlin et en Amérique. Pourquoi pas un marathon de Carthage comme le marathon de Berlin qui a commencé avec 250 personnes pour dépasser les 25 mille aujourd’hui

Si j’étais à la place du ministre tunisien, j’introduirais une loi touristique avec tous les concepts et structures ainsi qu’une réglementation financière pour préserver les acquis et pouvoir évaluer la situation. Dans ce climat critique et un gouvernement provisoire, le secteur a besoin de la continuité pour y faire face.

Y a t-il un intérêt réel de la part des autorités allemandes en termes de finances et d’échange d’expérience pour contribuer à la relance du tourisme tunisien ?

De toutes les façons, l’Allemagne est en train de soutenir la Tunisie. La présence aujourd’hui du comité de parlement allemand en Tunisie prouve cette démarche. Par ailleurs, plusieurs actions sont en cours. En effet, le secrétaire d’Etat allemand, chargé du Tourisme et des Moyennes entreprises, Ernst Burgbacher, visitera la Tunisie, du 29 avril 2 mai, accompagné d’une délégation allemande

Nous prévoyons d’organiser aussi, en collaboration avec la Chambre de Commerce de Hambourg, l’ONTT el le ministère du Tourisme, un troisième forum d’échange et de partenariat entre hôteliers et décideurs tunisiens d’une part, tour opérateurs et représentants d’agences de voyages allemandes d’autre part, afin de redéfinir le produit touristique tunisien en tenant compte du segment du marché allemand.

Du 12 au 16 juin, l’AHK Tunisie organise en collaboration avec l’AHK en Egypte un voyage d’affaires autour du thème de l’efficacité énergétique dans le secteur du tourisme et hôtellerie. L’objectif est de sensibiliser les multiplicateurs et décideurs tunisiens et égyptiens à l’importance des technologies de l’efficacité énergétique et leur offrir la possibilité de nouer des contacts avec des institutions et sociétés allemandes, qui opèrent déjà dans ce secteur d’activité.

Vos estimations pour le nombre des touristes allemands qui vont visiter la Tunisie en 2012

C’est une question très difficile, mais je suis optimiste pour la prochaine saison surtout avec l’amélioration des conditions sécuritaires en Tunisie.

La Tunisie est appelée aujourd’hui surtout avec le soutien du gouvernement fédéral allemand d’accroître le nombre des touristes en visant la zone germanophone qui compte une population de cent millions de citoyens.

Un travail de longue haleine, mais tout est possible dans l’ère de développement.

Wiem Thebti

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux