Tags Posts tagged with "kurdistan"

kurdistan

par -

La grogne et les mesures de rétorsion des voisins, notamment l’Irak, n’y ont rien fait manifestement : Le gouvernement régional autonome du Kurdistan irakien (GRK) file droit vers des élections présidentielle et législative, le 1er novembre 2017, rapporte ce mardi la chaîne de télévision kurde Rudaw, reprenant la commission électorale.

Pour rappel, la région a fait un pas décisif dans ce sens le 25 septembre 2017, en répondant massivement ‘Oui’ en faveur de l’indépendance lors d’un référendum d’autodétermination. La chose avait fortement courroucé Bagdad, qui avait immédiatement fermé son espace aérien à la petite future République, créant une vague de départs des étrangers. Une réunion est même prévue avec d’autres pays – la Turquie et l’Iran – pour décider de sanctions sévères histoire de doucher l’ardeur des Kurdes et leur faire revenir sur ce référendum.

Ce qui terrorise plus que tout ces nations, c’est l’éveil d’un grand Kurdistan qui mordrait sur l’Irak, la Turquie et la Syrie, et fédérerait ces populations qui sont à peine tolérées dans ces pays, si elles ne sont pas victimes des pires exactions. Alors elles se sont mises à rêver d’un destin commun. Et il semble, en dépit des terribles menaces des voisins, qu’elles se soient décidées à toucher du doigt ce rêve. Elles seront aidées en cela par les Occidentaux, qui leur doivent une fière chandelle pour leur rôle déterminant dans la dislocation de l’Organisation de l’Etat islamique, notamment en Syrie…

par -

Gueule de bois au Kurdistan au lendemain de la victoire massive du ‘Oui’ au référendum sur l’indépendance. En effet les pays voisins, qui avaient menacé de faire vivre un enfer aux Kurdes, ont commencé à étrangler la future République. L’Irak a été le premier à dégainer en suspendant, à partir de demain vendredi, tous les vols internationaux en provenance et vers le Kurdistan, rapporte l’AFP. Résultat : C’est la ruée des étrangers à l’aéroport pour filer avant que le séjour ne se transforme en cauchemar. Car il faut s’attendre à ce que la Turquie, l’Iran et la Syrie emboitent le pas à l’Irak, avec des mesures de représailles qui seront très douloureuses…

Ce jeudi, le Premier ministre turc, Binali Yildirim, a d’ailleurs montré la couleur en appelant de ses voeux un sommet Ankara-Téhéran-Bagdad afin d’harmoniser les violons pour faire payer aux Kurdes leur folie. Pourtant les autorités du Kurdistan (nord) ont tenté de dégonfler la colère en affirmant que l’indépendance n’est pas pour tout de suite et qu’elles sont disposées à dialoguer, refus catégorique de Bagdad, qui veut avant tout l’invalidation du référendum…

par -

C’est un vrai bouleversement qui se prépare en Syrie, à la faveur du long et sanglant conflit – depuis 2011 – qui a complètement redistribué les cartes. En effet les Kurdes vont voter demain, les premières élections locales dans cette partie du pays. Damas et Ankara évidemment bondissent de colère, eux qui sont déjà complètement révoltés par le référendum sur l’indépendance qui sera organisé ce lundi au Kurdistan irakien. Les deux ennemis historiques sont d’ailleurs devenus des alliés de circonstance dans cette affaire, qu’ils considèrent comme une menace majeure pour l’intégrité de leurs territoires, et ils n’ont pas tort…

Les Kurdes forment à peu près 15% de la population syrienne, mais ils ont toujours été considérés comme des citoyens de seconde zone. La guerre a changé la donne. Ils ont profité du chaos pour mettre la main sur des morceaux entiers du territoire, qu’ils ont transformés en localités autonomes dans le nord et nord-est du pays. Il faut dire que leurs actes de bravoure contre Daech, avec l’appui des Américains, leur ont permis de prendre de la valeur aux yeux de la communauté internationale mais aussi de s’emparer de terres au-delà de leurs espaces traditionnels.
En mars 2016, les territoires semi-autonomes ont carrément annoncé la mise en place d’une “région fédérale“, ce qui a terrorisé le voisin turc et le régime de Bachar al-Assad, qui a parlé d’élection de la “blague“. Cela n’a pas empêché cette région fédérale de prospérer depuis avec 3 “cantons”: Afrine, dans la province d’Alep (nord), Fourat, entre Alep et la province de Raqa (nord) et Jaziré, la province de Hassaké (nord-est).

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

La FAO organise en partenariat avec le Centre de Compétences pour les Changements Climatiques (4CMaroc), un atelier d’échange régional sur l’accès au Fonds Vert...

Reseaux Sociaux

SPORT

Le Comité exécutif de l'Union arabe de football (UAFA), a tenu mercredi à Ryadh (Arabie saoudite), une réunion sous la présidence de l'algérien Mohamed...