Tags Posts tagged with "la Marsa"

la Marsa

Le statut a été écrit par Mahmoud Baroudi, traduit par nos soins. Au-delà du sujet qu’il évoque, il avertit sur la possibilité d’utiliser certains faits, touchant le religieux, pour des causes électorales, alors que la Tunisie est à quelques mois des municipales. L’avertissement est à prendre au sérieux, après des affaires comme celleS d’El Abdillia à Tunis ou du film iranien passé par une chaine locale.

«J’ai beaucoup hésité avant d’écrire sur ce sujet en raison de sa sensibilité et sa gravité, surtout à ce moment. Mais après il a m’a été confirmé l’existence de mauvaises intentions dont le but est d’enflammer la sédition entre les Tunisiens et de nous faire retourner aux questions de l’identité et du sacré, j’ai pris la décision d’écrire aux fins de lancer un avertissement sur le danger du retour sur des sujets qui ont été résolus par la Constitution de 2014.

J’ai en effet  reçu un coup de téléphone d’une personne habitant à La Marsa, qui fréquente les mosquées et qui m’a assuré qu’il a été témoin d’opérations répétées de profanation du Coran et de le jeter devant quelques unes des mosquées. J’ai été d’abord perplexe et ne voulais pas le croire, jusqu’à ce que j’en reçoive la confirmation par les images. Dégoûtantes, elles m’ont confirmé que ce n’est pas un incident de passage, mais que le processus est orchestré dans diverses mosquées.

J’ai voulu, à travers ce statut, avertir sur le fait que ces pratiques pourraient se reproduire dans d’autres régions plus sensibles et que certains pourraient les transformer en batailles identitaires et de protection du Sacré, et les utiliser pour des besoins électoraux, comme cela s’est déjà vu par le passé. Il est urgent que le Parquet ouvre une enquête à ce sujet et sanctionne les coupables ». Baroudi affirme être en possession des photos.

par -

Les services sécuritaires spécialisés de la banlieue nord ont arrêté dernièrement un employé dans un lycée bien connu à la Marsa, très proche des groupes terroristes. L’opération a eu lieu après une longue période d’investigation, menée dans la discrétion la plus totale et en coordination avec d’autres services, d’après une source sécuritaire, rapporte le site La presse.news

Le lycée en question est fréquenté par des étrangers, des Français surtout, mais aussi des Tunisiens. D’après notre source, les services spécialisés ont été alertés par l’existence d’une réelle menace terroriste contre le lycée en question.

Un groupe terroriste serait entré en contact avec cet ouvrier et lui aurait donné l’ordre de prendre des photos de l’intérieur  du lycée pour préparer le terrain à une éventuelle action terroriste. Il fut démasqué et arrêté par les unités spéciales, ainsi que d’autres éléments de ce groupe terroriste, a ajouté la même source.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est préoccupé de l’évolution rapide de la situation humanitaire dans la région du Kasaï, en...

Reseaux Sociaux

SPORT