Tags Posts tagged with "Le climat d’affaires"

Le climat d’affaires

par -

Alors que les autorités tunisiennes vont à la pêche aux financements, dans le cadre de “Tunisia Investment Forum” (TIF 2017), avec les premiers résultats tombés hier jeudi 09 novembre dans la soirée, patatras, les terribles conclusions de l’étude de l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE) sur le climat d’affaires. D’après cet indice, ce dernier s’est dégradé, et pas de peu, par rapport au premier trimestre de 2017. L’indicateur de synthèse de l’institut, calculé à travers une enquête auprès de 300 chefs d’entreprises affiche une baisse de 18.2 points.
Cette dégradation a touché la plupart des secteurs par rapport au premier trimestre de 2017, à l’exception du secteur de l’industrie manufacturière où il y a eu une amélioration de la situation qui encouragera l’investissement et ainsi promouvoir le secteur, explique l’IACE, dans son rapport.

Climat d’affaire du secteur service

Pour le secteur des services, le climat des affaires a reculé de 11 points par rapport au premier trimestre de 2017, en raison de la décroissance du volume de la demande, la diminution de la part du marché à l’extérieur et l’augmentation des conditions de l’accès au crédit, selon le document de l’IACE.
Par ailleurs, même pour les trois prochains mois, les chefs d’entreprises sont pessimistes concernant la situation globale de l’économie et ainsi l’évolution au niveau de l’activité de ce secteur.

Climat d’affaire du secteur manufacturier

L’indice de climat des affaires du secteur des industries manufacturières a enregistré une augmentation d’environ 9 points (T2, 0,89) par rapport au premier trimestre : T1 (-8,7). Cette amélioration résulte de l’évolution de la demande et de la production et aussi l’augmentation du prix de vente local et étranger. Par conséquent, pour les trois prochains mois, les chefs d’entreprises prévoient une augmentation de la demande ainsi que de la vente vers l’extérieur et une amélioration de la situation financière de leurs entreprises.

Climat d’affaire du secteur du commerce

L’indicateur correspondant à cette activité affiche une perte de 32,01 points par rapport au premier trimestre de 2017. “Il s’agit de la plus faible valeur durant les cinq dernières années“. Cette baisse est expliquée par la détérioration de la branche d’activité et la décroissance de la demande qui représente une des barrières majeures à l’investissement au niveau de ce secteur. En effet, les chefs d’entreprises interrogés estiment que, pour les trois prochains mois, la demande va baisser et il y aura une dégradation de la situation financière de leurs entreprises.
La baisse de la demande est liée principalement à la détérioration du pouvoir d’achat du consommateur face à l’évolution des prix. En référence à l’indice de confiance des consommateurs du deuxième trimestre de 2017 publié par l’IACE, environ 54% des consommateurs interrogés avancent des problèmes financiers comme obstacle à l’achat.

TAP

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Le bilan de l'attaque d'une mosquée vendredi à Bir al Abed, dans le nord du Sinaï en Egypte, atteint désormais 200 morts, selon un...

Reseaux Sociaux

SPORT