Tags Posts tagged with "Le conseil des droits de l’homme"

Le conseil des droits de l’homme

par -

Le Conseil des droits de l’homme a tenu ce matin un débat interactif avec la Rapporteuse spéciale sur la situation des droits de l’homme au Cambodge, Mme Rhona Smith, venue présenter un rapport au Conseil. Il avait au préalable conclu son dialogue interactif renforcé sur l’assistance technique à la République démocratique du Congo dans le domaine des droits de l’homme, entamé hier après-midi.

Le Conseil a en outre entendu une allocution du Président de la République centrafricaine, M. Faustin-Archange Touadéra, venu partager les avancées de son pays et expliquer l’importance que revêt la lutte contre l’impunité. « La fin de la transition politique ne signifie pas la fin de la crise en République centrafricaine », car « la situation sécuritaire et humanitaire y demeure fragile », a mis en garde le Président. L’appui des partenaires et amis de la République centrafricaine et de la communauté internationale en général permettra au Gouvernement de relever ces défis afin d’offrir un avenir meilleur à ce peuple centrafricain très meurtri, a-t-il déclaré.

Achevant son débat interactif renforcé sur l’assistance technique à la République démocratique du Congo dans le domaine des droits de l’homme, le Conseil a entendu un certain nombre de délégations faire part de leurs vives préoccupations face à la situation dans le pays, qui se manifeste par des tueries dans le Kasaï, une répression impliquant les agents de l’État et qui s’abat sur les civils, les défenseurs des droits de l’homme, les médias et les opposants politiques, en plus de la grave crise humanitaire que connaît la pays, avec des déplacés internes et d’autres fuyant vers les pays voisins. Cette situation est le résultat du refus du Gouvernement d’organiser les élections présidentielles à temps et de limiter la durée des mandats présidentiels, a-t-il été affirmé. En outre, le Gouvernement n’applique pas l’Accord du 31 décembre qui doit permettre d’assurer une transition politique pacifique, a-t-il été souligné.

Quelques délégations ont pour leur part estimé que le Gouvernement faisait preuve de coopération avec les mécanismes des Nations Unies et avait les capacités de régler seul ses problèmes dans le cadre d’un dialogue politique interne ; la communauté internationale doit donc respecter la souveraineté de la République démocratique du Congo et se borner à lui fournir une assistance technique dans les droits de l’homme.

Le Conseil doit se pencher à la mi-journée sur l’assistance technique à la Somalie et à la Libye dans le domaine des droits de l’homme.

Le meilleur des RS

Le 5 février 2016, la Secrétaire d’Etat au Transport, Sarra Rjeb, racontait dans un Post sur sa page officielle l’incident qui aurait pu lui...

INTERVIEW

Il est agronome de formation, fils d’un agriculteur et qui s’était essayé, en 2011, au syndicalisme agricole où il a été membre du comité...

AFRIQUE

Dans une Egypte qui va beaucoup mieux économiquement et où l'inflation recule, la Banque centrale s'est autorisée à baisser ses taux d’intérêts de 1%,...

Reseaux Sociaux

SPORT