Tags Posts tagged with "légère baisse"

légère baisse

par -

Le site spécialisé sud-africain defenceweb a annoncé que le budget total alloué à la défense pour l’exercice 2018/19 en Afrique du Sud est de 47,9 milliards de rands (environ 4,10 milliards $), en légère baisse par rapport aux 48,9 milliards de rands (environ 4,18 milliards $) alloués pour l’exercice 2017/18, rapporte l’agence d’information africaine Ecofin.

Se basant sur la nomenclature du budget dévoilé mercredi par le ministre sud-africain des finances Malusi Gigaba, le site révèle que le ministère de la défense prévoit de maintenir ses effectifs à 75 500 hommes. Toutefois, pour rester dans les limites du plafond des dépenses prévues par le gouvernement en matière de rémunération des employés, le ministère prévoit de réduire le personnel à 74 660 d’ici 2020/21.

A noter que les rémunérations des effectifs – salaires et traitements – représentent, à eux seuls, 56,5% du budget de la défense en Afrique du Sud.

La répartition de ces charges de fonctionnement, dans le budget de la défense pour l’exercice 2018/19, s’effectue à hauteur de 6,416 milliards de rands (environ 549,4 millions $) pour les forces aériennes, contre 6,78 milliards de rands (environ 580,6 millions $), pour l’exercice précédent.

La marine se voit, quant à elle, attribuer une dotation de 4,425 milliards de rands (environ 378,9 millions $), contre 4,42 milliards de rands (environ 378,5 millions $) au cours de l’exercice précédent.

Enfin, l’armée de terre bénéficie de la plus grosse dotation avec 16,234 milliards de rands (environ 1,39 milliards $), sensiblement le même montant que l’exercice précédent.

par -

Selon une première estimation publiée mardi par l’Insee et rapportée par l’AFP, le taux de pauvreté a légèrement baissé en 2016 en France, à 13,9% de la population contre 14,2% en 2015, du fait des mesures socio-fiscales mises en œuvre.

Ce recul du taux de pauvreté, c’est-à-dire la proportion de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté monétaire (60% du niveau de vie médian) de 1.015 euros par mois en 2015, fait suite à deux années consécutives de légère hausse (+0,2 point en 2014 et 2015, selon les chiffres définitifs de l’Insee).

La première estimation pour 2016, établie à l’aide d’une méthode expérimentale fondée sur la microsimulation, donne un taux de pauvreté qui serait ainsi inférieur de 0,7 point à son point haut de 2011, mais supérieur de 0,7 point à son niveau d’avant la crise de 2008.

Toujours selon la même source, cette évolution serait principalement liée à la redistribution en faveur des ménages les plus modestes. En effet, le taux de pauvreté calculé à partir des niveaux de vie avant redistribution serait quasi stable entre 2015 et 2016.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Sonelgaz va s'exporter encore plus d’électricité. Selon Mohamed Arkab, P-dg de la société, "un accord avait été signé entre son groupe, l'Office marocain de...

Reseaux Sociaux

SPORT

Novak Djokovic profite de sa 4ème victoire à Wimbledon pour bondir de 11 places au classement ATP, faisant son retour lundi au 10ème rang,...