Tags Posts tagged with "Leila, Belhassen, Trabelsi, SERT, Tunisie"

Leila, Belhassen, Trabelsi, SERT, Tunisie

par -

Dans son rapport rendu public, vendredi, la Commission nationale d’investigation sur la corruption et la malversation, relate les conditions dans lesquelles s’est effectuée la cession de la société SERT au bénéfice de Leila Trabelsi, l’épouse du président déchu, et de son frère Belhassen Trabelsi.

La SERT (société d’études et de réalisation touristique), une société anonyme dont le capital est de 16,2 millions de dinars, est la propreté de Leila Trabelsi à hauteur de 34,5% et de Belhassen Trabelsi pour le même taux, ainsi que d’une société étrangère « Zenade resources limited », à hauteur de 31%, basée aux Iles Vierges, dans les Caraïbes.

Il existe des soupçons que c’est l’ancien président lui-même qui possédait cette société, comme le montre l’annotation écrite de sa propre main sur un document découvert par la Commission, et où il est signalé : « On devient propriétaire de 100% du capital ». La société a été créée tout de suite après l’approbation de sa cession par la commission supérieure de l’investissement, avec un capital s’élevant à 96 459 millions de dinars.

L’opération de vente a été accomplie au profit de la société arabo-libyenne des investissements africains (LAAICO) et six personnes de nationalité libyenne par l’intermédiaire de la société « Mac », intermédiaire en Bourse en date du 24 juin 2008.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Le chef d’entreprise et responsable syndical Rafaa Ennaifer est , à bon droit, vert de rage, à la vue d’articles vestimentaires tunisiens, vendus dans...

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Nous apprenons que le président égyptien, Abdelfattah Al Sissi et le maréchal Khalifa Haftar n’assisteront pas à la réunion plénière de la rencontre internationale...

Reseaux Sociaux

SPORT