Tags Posts tagged with "limitation d’âge"

limitation d’âge

par -

Les dirigeants du Parti communiste cubain (PCC), unique formation politique du pays et qui a la main sur tous les leviers du pouvoir, sont trop vieux aux yeux du président Raul Castro. Alors il a pris une décision radicale : Les futurs leaders du parti ne pourront pas exercer au-delà de 70 ans. Retraite forcée donc, décrétée par l’homme dont la parole a presque valeur d’évangile. Et oui, l’ouverture de la société cubaine, amorcée par le frère de Fidel Castro, a ses limites.

Le plus cocasse dans cette affaire c’est que Raul Castro affiche 84 ans au compteur. Bon, on dira qu’il parle en connaissance de cause, qu’il est bien placé pour savoir qu’à un certain âge il vaut mieux,, pour le bien du pays céder la place aux jeunes.

Ce n’est pas tout, il a également décidé de limiter à 60 ans l’âge pour occuper une fonction au comité central du PCC.

Il faut dire que Cuba frappe par la forte présence de septuagénaires et octogénaires dans l’élite politique, des vieux routiers qui étaient les compagnons de Fidel Castro quand il a arraché le pouvoir en 1959. Fidel bouclera ses 90 ans en août ; théoriquement il n’est plus dans le circuit depuis 2008 du fait de ses sérieux ennuis de santé, mais il donne de la voix de temps en temps et est encore écouté religieusement par la population. Quand son frère cadet Raul l’a relayé à la tête du pays, l’une des premières qu’il a prises est de limiter à deux mandats de cinq ans les fonctions des hauts cadres du parti.

Quand le président cubain a annoncé ce week-end ces mesures dans un discours fleuve de deux heures, dans la droite ligne des allocutions interminables de Fidel Castro, c’était comme une douche froide pour l’assistance. Silence de mort chez ces messieurs, déçus sans doute de ne pas pouvoir conserver leurs attributs jusqu’à un âge déraisonnable. “Quel sérieux ! Quel silence engendre ce thème ! Ne pensez pas que parce que vous ne pouvez pas siéger à la direction du pays, vous ne pouvez rien faire”, a déclaré Raul Castro. Pour lui il y a une vie après les dorures du pouvoir, comme par exemple le fait de redevenir de simples militants ou s’occuper de ses petits-enfants.

Raul Castro va quand même rester !

Ce lundi 18 avril le PCC, qui va boucler quatre jours de congrès, va voter pour une nouvelle direction. Bien entendu il n’y a aucun suspense et selon toute vraisemblance c’est Raul Castro et son numéro deux, José Ramon Machado Ventura, 85 ans, qui seront reconduits à la tête du parti… puisque les nouvelles dispositions sur la limite d’âge sont censées s’appliquer aux futurs dirigeants.

Le président cubain ne va pas en rester là, il souhaite étendre le principe de la limite d’âge à d’autres structures de l’Etat et au gouvernement.

Enfin il a redit qu’il lâchera son fauteuil en 2018.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect, Tarek Cherif a accordé à Africanmanager, une interview exclusive dans laquelle, il a évoqué plusieurs points dont le projet...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux

SPORT

Le défenseur et capitaine du Real Madrid (Liga espagnole de football) Sergio Ramos, victime d'un coup de pied au visage face à l'Atletico (0-0), souffre probablement...